Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Violences sexistes

Nicolas Hulot entendu sur les accusations de viol et d’agressions sexuelles

Nicolas Hulot accusé de violences sexuelles par quatre femmes dans « Envoyé spécial ».

Nicolas Hulot a été entendu en audition libre par les enquêteurs de la Brigade de protection des mineurs à Paris, sur des soupçons de viol et d’agressions sexuelles, mardi 24 mai.

L’ancien ministre de la Transition écologique est ressorti des locaux de la police en début de soirée, sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui à ce stade, selon Franceinfo.

Une enquête préliminaire a été ouverte contre lui en novembre 2021, après la diffusion d’un reportage d’« Envoyé spécial » dans lequel quatre femmes l’accusaient de violences sexuelles. Niant les accusations, il avait alors annoncé se retirer définitivement de la vie politique.

Certains faits remontent à la fin des années 1990. Parmi les témoignages diffusés par « Envoyé spécial », les femmes ont décrit des agressions allant de baisers par surprise à une tentative de fellation forcée à l’une d’entre elles, mineure à l’époque.

Comme l’avait raconté Reporterre, l’entourage politique de M. Hulot, bien que soupçonnant de possibles agressions sexuelles, a fait silence pendant des années.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende