Nicolas Hulot évoque « des exceptions » à la sortie du glyphosate

Durée de lecture : 1 minute

26 février 2018

Le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, qui s’est battu, l’an dernier, pour une sortie du glyphosate en trois ans, se dit prêt à envisager des « exceptions », dans un entretien publié au Journal du dimanche dimanche 25 février.

« On est en train de recenser les alternatives qui existent et de leur donner les moyens de faire leurs preuves. Mais je ne suis pas buté et personne ne doit être enfermé dans une impasse : si, dans un secteur particulier ou une zone géographique, certains agriculteurs ne sont pas prêts en trois ans, on envisagera des exceptions », a indiqué le ministre, qui ne se rendra pas au Salon de l’agriculture. « Mais si on arrive à se passer du glyphosate à 95 %, on aura réussi », a-t-il ajouté.

Après la décision de l’Union européenne, en novembre, de renouveler pour cinq ans la licence de l’herbicide controversé, Emmanuel Macron avait promis que la substance, principe actif du fameux Roundup de Monsanto, serait interdite en France « au plus tard dans trois ans ». Mais fin janvier, le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, avait déclaré que la France allait « essayer de sortir » dans les trois ans. « Le Président a rappelé que tant qu’il n’y a pas de substitution, il n’y a pas de suppression », avait souligné Stéphane Travert, qui doit présenter, à l’issue du Salon de l’agriculture, un « plan d’action » en la matière, en collaboration avec les autres ministres concernés.



Lire aussi : Le glyphosate réautorisé pour cinq ans après un tour de passe-passe allemand


16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Huit décrocheurs de portraits condamnés en appel
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
85 % des endives sont des OGM, dénonce la Confédération paysanne
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
De la pluie attendue dans des régions australiennes touchées par les feux
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
Open de tennis d’Australie : une joueuse abandonne à cause de la qualité de l’air
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
L’ONU veut protéger au moins 30 % de la planète d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Extinction Rebellion, une « idéologie extrémiste » selon la police antiterroriste britannique
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Au Canada, une Nation première s’oppose à la construction du gazoduc Coastal GasLink
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2020
Le gouvernement prolonge un permis de recherche d’hydrocarbures en France
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Le photojournaliste Jean Segura relâché sans charges après une journée de garde à vue
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Foot : à chaque arrêt, le gardien australien Mathew Ryan fera un don pour la lutte contre les incendies
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Contre l’inaction climatique, des marches réunissent des milliers de personnes dans neuf villes
Lire sur reporterre.net
8 janvier 2020
Un milliard d’animaux morts, 2.000 maisons détruites
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

17 décembre 2019
Réparer pour ne plus surconsommer, le boom des Repair Cafés
Alternative
17 janvier 2020
Malgré les mégafeux, l’Australie ne rompt pas avec l’industrie du charbon
Info
8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Pesticides