Notre-Dame-des-Landes est un site écologique unique. Regardez cette vidéo

Durée de lecture : 2 minutes

25 juin 2016 / Estelle Pereira (Reporterre)



Ce court documentaire présente les spécificités de la biodiversité exceptionnelle de la zone humide de Notre-Dame-des-Landes à travers les témoignages de plusieurs opposants. De splendides images accompagnent cet argumentaire environnemental en faveur de la préservation du site.

Pourquoi est-il est important de défendre la zone humide de Notre-Dame-des-Landes ? Pourquoi depuis des années, des militants luttent pour sa préservation ? Ce court documentaire met en lumière les spécificités de la biodiversité exceptionnelle du site. Les arguments écologiques brandis par les partisans de l’aéroport sont spécieux. Il suffit de s’intéresser à la biodiversité du site et à la vie qui y grouille pour se rendre compte du désastre écologique que représenterait la destruction de la zone humide, qui, contrairement à une infrastructure, est irréversible.

Le documentaire a été réalisé par Léo Leibovici et produit par Lizzie Brocheré en partenariat avec l’Association Yemanja (regroupement de créateurs, producteurs et diffuseurs de projets visant à promouvoir la sauvegarde de l’environnement)

Léo Leibovici, réalisateur de documentaires animaliers et environnementaux, a débuté ce film courant mars 2016. Comme pour beaucoup de ses tournages, patience et persévérance sont de mise. Au total, des mois de travail sur la zone à défendre (ZAD). Pourtant, il n’a filmé qu’une infime partie des espèces présentes. « J’aimerais continuer à y travailler, il y a largement de quoi tourner un documentaire animalier de 90 minutes. J’ai vraiment du mal à comprendre pourquoi on s’obstine à vouloir installer cet aéroport, compte tenu de la perte environnementale que cela occasionnerait ».

Habitué à réaliser des films engagés, Léo compte poursuivre sa collaboration avec les zadistes et les Naturalistes en lutte afin de diffuser « une prise de conscience qui touche la corde sensible grâce à l’image. La lutte des zadistes est complémentaire du travail minutieux de recherche des naturalistes en lutte. Les images sont un vecteur de sensibilisation qui apporte une meilleure compréhension de leurs actions et permettent une visualisation authentique de ce qu’est la zone. »


- Zone humide à défendre, réalisé par Léo Leibovici, association Yemanja, 9’1’’.





Lire aussi : L’aéroport de Notre-Dame-des-Landes est incompatible avec la biodiversité, jugent des scientifiques

Source : Estelle Pereira/Reporterre

DOSSIER    Notre-Dame-des-Landes

22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
25 septembre 2020
« Lubrizol nous a salis » : un an après l’incendie, des Rouennais témoignent
Reportage
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Notre-Dame-des-Landes





Du même auteur       Estelle Pereira (Reporterre)