Nouveau revers pour le projet de centre commercial de Val Tolosa

Durée de lecture : 1 minute

25 juillet 2019

Mercredi 24 juillet, le Conseil d’Etat a confirmé que le projet de centre commercial Val Tolosa n’était pas d’« intérêt public majeur » et ne justifiait en aucun cas la destruction du milieu naturel. L’arrêté préfectoral autorisant la destruction des espèces protégées du site est donc invalidé. De fait, sans ce document, impossible pour le promoteur Unibail-Rodamco — premier groupe d’immobilier commercial en Europe — de lancer le chantier de construction de ce centre commercial

Val Tolosa est un projet de « centre commercial multiactivités » sur la commune de Plaisance-du-Touch (Haute-Garonne), sur le dernier plateau non urbanisé de l’Ouest toulousain. Ce projet n’a pour le moment vu le jour, entravé par de multiples décisions de justice défavorables. Cette nouvelle décision de la plus haute juridiction pourrait donc porter un coup de grâce au projet.

« Malgré l’intervention de l’Elysée, malgré la pression exercée par certains ministères, malgré la "bienveillance" de la préfecture de Haute-Garonne, malgré les cadeaux faits par le département de Haute-Garonne, malgré l’entêtement de la mairie de Plaisance du Touch, malgré l’acharnement juridique engagé par le promoteur, malgré un projet "de culture et de loisirs", malgré un "reverdissement" du projet, le Conseil d’Etat ne s’est pas trompé et a confirmé dans son jugement, du 24 juillet 2019, les décisions de la cour d’appel administrative de Bordeaux », a déclaré le collectif Non à Val Tolosa, qui demandent l’abandon définitif du projet.

- Source : Collectif Non à Val Tolosa.



Lire aussi : A Toulouse, l’opposition au centre commercial Val Tolosa ne désarme pas


3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
En Colombie, les gangs profitent du confinement pour assassiner des militants des droits humains
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles

4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - Mal préparées par un système de santé dégradé, les Outremer se préparent au pire
Info
3 avril 2020
Le trafic de pangolin se poursuit malgré le coronavirus
Info
3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles