Nouveau revers pour le projet de centre commercial de Val Tolosa

Durée de lecture : 1 minute

25 juillet 2019

Mercredi 24 juillet, le Conseil d’Etat a confirmé que le projet de centre commercial Val Tolosa n’était pas d’« intérêt public majeur » et ne justifiait en aucun cas la destruction du milieu naturel. L’arrêté préfectoral autorisant la destruction des espèces protégées du site est donc invalidé. De fait, sans ce document, impossible pour le promoteur Unibail-Rodamco — premier groupe d’immobilier commercial en Europe — de lancer le chantier de construction de ce centre commercial

Val Tolosa est un projet de « centre commercial multiactivités » sur la commune de Plaisance-du-Touch (Haute-Garonne), sur le dernier plateau non urbanisé de l’Ouest toulousain. Ce projet n’a pour le moment vu le jour, entravé par de multiples décisions de justice défavorables. Cette nouvelle décision de la plus haute juridiction pourrait donc porter un coup de grâce au projet.

« Malgré l’intervention de l’Elysée, malgré la pression exercée par certains ministères, malgré la "bienveillance" de la préfecture de Haute-Garonne, malgré les cadeaux faits par le département de Haute-Garonne, malgré l’entêtement de la mairie de Plaisance du Touch, malgré l’acharnement juridique engagé par le promoteur, malgré un projet "de culture et de loisirs", malgré un "reverdissement" du projet, le Conseil d’Etat ne s’est pas trompé et a confirmé dans son jugement, du 24 juillet 2019, les décisions de la cour d’appel administrative de Bordeaux », a déclaré le collectif Non à Val Tolosa, qui demandent l’abandon définitif du projet.

- Source : Collectif Non à Val Tolosa.



Lire aussi : A Toulouse, l’opposition au centre commercial Val Tolosa ne désarme pas


20 janvier 2020
Pour créer une réserve pour les tigres, des communautés indiennes sont expulsées de leurs terres
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Rapport Oxfam : Les milliardaires français plus ultra-riches que jamais
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Huit décrocheurs de portraits condamnés en appel
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
85 % des endives sont des OGM, dénonce la Confédération paysanne
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
De la pluie attendue dans des régions australiennes touchées par les feux
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
Open de tennis d’Australie : une joueuse abandonne à cause de la qualité de l’air
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
L’ONU veut protéger au moins 30 % de la planète d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Extinction Rebellion, une « idéologie extrémiste » selon la police antiterroriste britannique
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Au Canada, une Nation première s’oppose à la construction du gazoduc Coastal GasLink
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2020
Le gouvernement prolonge un permis de recherche d’hydrocarbures en France
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Le photojournaliste Jean Segura relâché sans charges après une journée de garde à vue
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Foot : à chaque arrêt, le gardien australien Mathew Ryan fera un don pour la lutte contre les incendies
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles

18 janvier 2020
La révolte à l’ère du numérique : nouvelle efficacité, nouvelles faiblesses
À découvrir
18 décembre 2019
PODCAST - Migrations et climat : sortir du scénario catastrophe
Hors les murs
20 janvier 2020
Les activités industrielles causent de plus en plus de séismes
Info


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles