Faire un don
49925 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
62 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Nouveau revers pour le projet de centre commercial de Val Tolosa

Durée de lecture : 1 minute

25 juillet 2019

Mercredi 24 juillet, le Conseil d’Etat a confirmé que le projet de centre commercial Val Tolosa n’était pas d’« intérêt public majeur » et ne justifiait en aucun cas la destruction du milieu naturel. L’arrêté préfectoral autorisant la destruction des espèces protégées du site est donc invalidé. De fait, sans ce document, impossible pour le promoteur Unibail-Rodamco — premier groupe d’immobilier commercial en Europe — de lancer le chantier de construction de ce centre commercial

Val Tolosa est un projet de « centre commercial multiactivités » sur la commune de Plaisance-du-Touch (Haute-Garonne), sur le dernier plateau non urbanisé de l’Ouest toulousain. Ce projet n’a pour le moment vu le jour, entravé par de multiples décisions de justice défavorables. Cette nouvelle décision de la plus haute juridiction pourrait donc porter un coup de grâce au projet.

« Malgré l’intervention de l’Elysée, malgré la pression exercée par certains ministères, malgré la "bienveillance" de la préfecture de Haute-Garonne, malgré les cadeaux faits par le département de Haute-Garonne, malgré l’entêtement de la mairie de Plaisance du Touch, malgré l’acharnement juridique engagé par le promoteur, malgré un projet "de culture et de loisirs", malgré un "reverdissement" du projet, le Conseil d’Etat ne s’est pas trompé et a confirmé dans son jugement, du 24 juillet 2019, les décisions de la cour d’appel administrative de Bordeaux », a déclaré le collectif Non à Val Tolosa, qui demandent l’abandon définitif du projet.

- Source : Collectif Non à Val Tolosa.



Lire aussi : A Toulouse, l’opposition au centre commercial Val Tolosa ne désarme pas


14 décembre 2019
2019 : niveau record des feux de forêt dans le monde
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2019
Un méga projet d’usine à biomasse abandonné dans le Limousin
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2019
Appel à sortir du Traité de l’énergie, instrument aux mains des multinationales
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2019
Le parc naturel régional du Morvan renonce à ses exigences sur la gestion forestière
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
L214 dénonce la production de foie gras, une « pure cruauté »
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Paris bonne élève, Marseille dans le rouge : que font les villes françaises contre la pollution de l’air ?
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
La calotte glaciaire du Groenland fond sept fois plus vite que prévu
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Les États-Unis ont fortement réduit les moyens des agences de protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2019
Les députés votent l’interdiction des emballages plastiques... en 2040
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’Anses annonce le retrait de 36 produits à base de glyphosate
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Peuples autochtones : l’accès à la COP bloquée par Extinction Rebellion et Minga
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’usine des « mille vaches » finalement condamnée en appel
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Deux « gardiens de la forêt » assassinés au Brésil
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
100 portraits de Macron brandis à l’envers devant la Tour Eiffel
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2019
L’énergie nucléaire pourrait être exclu de la « finance verte » par le Parlement européen
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles

14 décembre 2019
Un Noël emballant, avec Pakékado, maître en furoshiki
Chronique
13 décembre 2019
La Chine, une inquiétude pour le climat mondial
Info
12 décembre 2019
COP25, dernières heures : les États se disputent, la crise climatique s’aggrave
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles