Nouvelle victoire pour les opposants à EuropaCity

Durée de lecture : 2 minutes

12 mars 2019

Symbole du bétonnage des terres agricoles, le mégacomplexe commercial, culturel et sportif EuropaCity vacille. Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a annulé, ce mardi 12 mars, le plan local d’urbanisme (PLU) de la ville de Gonesse (Val-d’Oise), située au nord de Paris. Le PLU devait permettre l’urbanisation des champs du triangle de Gonesse. Les 299 hectares de terres retrouvent donc leur usage agricole, comme prévu par l’ancien plan d’urbanisme.

La ville de Gonesse a annoncé sa volonté de faire appel du jugement. « Nous restons déterminés pour faire aboutir ce projet que les habitants du territoire attendent pour les transports, les emplois, l’attractivité économique et les activités culturelles et de loisirs », a déclaré le maire, Jean-Pierre Blazy, dans un communiqué.

« Cette annulation n’est pas une surprise, mais on attendait patiemment la confirmation du tribunal », a réagi Bernard Loup, président du Collectif pour le triangle de Gonesse (CPTG). Le rapporteur public du tribunal s’était déjà exprimé dans le sens d’une annulation du PLU, le 28 janvier dernier. Un avis motivé par le manque d’information de la population sur les conséquences environnementales du projet, la consommation démesurée de terres agricoles et une absence de prise en compte de l’offre commerciale déjà existante.

En mars 2018, la même juridiction avait annulé l’arrêté préfectoral de création de la ZAC du triangle de Gonesse. C’est donc la deuxième fois que la justice donne raison aux opposants au projet EuropaCity. D’autres recours doivent être jugés, notamment contre la délivrance par le préfet du permis de construire pour la gare de la ligne 17-Nord.

Porté par le groupe Auchan et le groupe chinois Wanda, EuropaCity prévoit de bétonner 80 hectares d’excellences terres agricoles, et 299 hectares en intégrant le centre d’affaires et la gare. Pour rendre ces parcelles constructibles, le conseil municipal de Gonesse avait adopté en septembre 2017 une révision de son PLU.

Les 18 et 19 mai, un nouveau rassemblement aura lieu sur le triangle de Gonesse, notamment pour lutter contre le chantier de cette gare, inscrite dans le projet du Grand Paris Express, qui doit commencer en novembre, pour une livraison en 2027 au plus tôt. « Cette gare rendrait irréversible l’urbanisation du triangle », prévient Bernard Loup.




Documents disponibles

  Sans titre

16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Les tribunaux d’arbitrage « déroulent le tapis rouge aux multinationales », selon un rapport
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Bébés sans bras : les experts n’ont pas répondu aux questions
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
L’étiquetage des pays d’origine du miel sera obligatoire dès 2020
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2019
La sécheresse provoque la mort en masse de hêtres dans le Jura suisse
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Jadot, ouvert à des alliances à droite, tancé par la gauche
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Le gouvernement annonce une écotaxe sur les vols au départ de la France
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Le média indépendant « Saxifrage » attaqué en diffamation par un circuit automobile
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2019
Les cours d’eau sont moins bien protégés contre les pollutions, confirme l’administration
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2019
Bruno Le Maire demande un audit sur l’EPR après les déboires du chantier de Flamanville
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2019
Un groupe de militants écologistes illégalement emprisonné en Iran
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2019
Un 95e portrait de Macron a été décroché
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles Étalement urbain

THEMATIQUE    Luttes
16 juillet 2019
« Civilisée ou barbare ? De quelle façon allons-nous sortir de la civilisation thermo-industrielle ? »
Entretien
15 juillet 2019
Le 20 juillet, une marche pour soutenir le « combat Adama » et « riposter à l’autoritarisme »
Tribune
15 juillet 2019
À Bali, bronca contre un gigantesque projet d’îles artificielles​
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles Étalement urbain



Sur les mêmes thèmes       Luttes