Paris envisage aussi la disparition des voitures à essence d’ici à 2030

13 octobre 2017



La mairie de Paris a confirmé jeudi 12 octobre son intention de bannir tous les véhicules à moteurs thermiques, c’est-à-dire essence ou diesel, des rues de la capitale en 2030. « Il s’agit d’une stratégie qui vise à définir une ville neutre en carbone à moyen et long terme », a précisé sur France Info Christophe Najdovski, adjoint en charge des transports, confirmant ainsi l’information dévoilée plus tôt par la radio.

D’après la mairie de Paris, contactée par Le Figaro, le choix d’une sortie des voitures essence et gazole en 2030 a été fixé au cours d’une réunion technique de travail dont l’objectif était de définir les contours du nouveau plan climat de la capitale. Pour rappel, le plan actuellement en vigueur, destiné à améliorer la qualité de l’air dans Paris, prend fin en 2020. Pour son renouvellement, les équipes d’Anne Hidalgo ont décidé d’y intégrer les objectifs annoncés à l’échelle nationale par le ministre de l’Écologie, Nicolas Hulot. En juillet dernier, lors de la présentation de son plan climat, ce dernier a fait part de son souhait de mettre fin à la commercialisation des véhicules les plus polluants d’ici 2040. Autrement dit, les véhicules roulant au diesel ou à l’essence.

« Nous sommes en train d’élaborer notre prochain plan climat avec un groupe d’experts et après consultation pendant un an d’un collège de 800 Parisiens et d’ONG. L’objectif d’une sortie des voitures thermiques dès 2030 en fait partie. Ce plan climat sera soumis au printemps aux élus parisiens. J’ai aussi décidé de l’assortir d’une votation citoyenne. Et je pense que les Parisiens le soutiendront dans leur grande majorité », a expliqué Anne Hidalgo vendredi dans un entretien au journal Le Parisien.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


23 novembre 2017
Cigéo : une commission recommande une expertise internationale sur certains déchets
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2017
Forêt de Bialowieza : la Pologne doit arrêter la coupe, dit la justice européenne
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
La région Ile-de-France réduit les aides aux associations des quartiers populaires
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
Hinkley Point : les députés britanniques s’alarment du coût pour les consommateurs
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
La pollution de l’air détériore la qualité du sperme
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
Les poursuites contre le réalisateur Lech Kowalski sont abandonnées
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2017
Nuage radioactif détecté en France : la Russie reconnaît être à l’origine de la pollution
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2017
Le Nebraska donne son feu vert au projet d’oléoduc Keystone XL
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2017
Une carte de Greenpeace permet d’évaluer le risque nucléaire à côté de chez vous
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2017
L’oléoduc Keystone laisse échapper près de 800.000 litres de pétrole
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2017
Près d’un tiers des chauves-souris d’Île-de-France menacées d’extinction
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2017
Le comité d’entreprise d’EDF alerte sur les risques de coupures d’électricité cet hiver
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2017
« Vigilance renforcée » pour certaines écoles d’Ile-de-France
Lire sur reporterre.net
17 novembre 2017
Le sulfoxaflor classé néonicotinoïde par une étude scientifique
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2017
Hulot donne son feu vert à une nouvelle autoroute, à Rouen
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

THEMATIQUE    Pollutions
14 novembre 2017
Le plus grand cimetière de locomotives de France, un immense gâchis
Reportage
23 novembre 2017
Bruno Latour : « Défendre la nature : on bâille. Défendre les territoires : on se bouge »
Tribune
22 novembre 2017
À Bure, contre le désert nucléaire, habitants et néo-paysans font revivre la campagne
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Transports



Sur les mêmes thèmes       Pollutions