Pêche électrique : ONG et pêcheurs demandent une enquête pour fraude

Durée de lecture : 1 minute

13 juin 2018

Ce mercredi 13 juin, 23 organisations environnementales et représentants de pêcheurs de France, d’Allemagne, d’Irlande, des Pays-Bas et du Royaume-Uni ont demandé à l’Office européen de lutte antifraude (Olaf) d’ouvrir une enquête sur la pêche électrique néerlandaise pour suspicion de fraude.

D’après eux, « il existe des preuves que les navires électriques et les instituts de recherche néerlandais ont bénéficié d’aides publiques substantielles », alors qu’ils n’y avaient pas droit.

Les signataires de la demande d’enquête mettent ainsi en cause la légalité de ces transferts financiers à plusieurs titres :

  • La pêche électrique a été développée sous prétexte de « recherche scientifique » mais aucune recherche spécifique n’a été menée ;
  • Les règlements de l’Union européenne en vertu desquels les subventions publiques ont été attribuées stipulent explicitement que les fonds publics ne doivent pas entraîner une augmentation de l’effort de pêche, c’est pourtant le cas de la pêche électrique ;
  • Les lois communautaires exigent également que, si des activités de pêche se déroulent pendant la conduite de la recherche scientifique, la valeur des captures doit être reversée aux autorités publiques pour éviter que la recherche scientifique soit utilisée aux fins de générer des profits indus.

Depuis 2006, la pêche électrique a été développée à l’échelle commerciale aux Pays-Bas, bien au-delà du cadre réglementaire.

Les signataires appellent les décideurs européens — qui se réunissent la semaine prochaine sur cette question — à adopter une interdiction totale et définitive d’une méthode de pêche écologiquement et socialement destructrice.



Lire aussi : Des pêcheurs bloquent plusieurs ports européens pour s’opposer à la pêche électrique


23 janvier 2020
Le gendarme du nucléaire réclame plus de « rigueur industrielle » aux acteurs de la filière
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Des parlementaires, des écologistes et des syndicalistes réagissent à la menace d’une privatisation de l’ONF
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Tempête Gloria : les Pyrénées-Orientales et l’Aude en vigilance rouge inondations
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2020
Un Code de la liberté de la presse pour la police
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2020
EDF a proposé une liste de 14 réacteurs nucléaires à démanteler avant 2035
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2020
La France baisse ses ambitions de réduction des émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2020
À Paris, des enfants contre les voitures
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Pour créer une réserve pour les tigres, des communautés indiennes sont expulsées de leurs terres
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Rapport Oxfam : Les milliardaires français plus ultra-riches que jamais
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Huit décrocheurs de portraits condamnés en appel
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
85 % des endives sont des OGM, dénonce la Confédération paysanne
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
De la pluie attendue dans des régions australiennes touchées par les feux
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

24 janvier 2020
« Nous, journalistes grévistes et salariés solidaires du mouvement contre la réforme des retraites »
Tribune
25 janvier 2020
Retraites : 7e rassemblement, détermination toujours intacte
Reportage
24 janvier 2020
Des habitants d’un village du Nord se dressent contre un pylone de téléphone
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans