Plan de relance et aides d’urgence : la justice sociale et l’écologie doivent primer

Durée de lecture : 3 minutes

27 mars 2020



En réponse aux crises sanitaire et économique, le gouvernement français a annoncé des mesures de soutien et prépare un plan de relance, à destination notamment des entreprises les plus touchées. Nombre d’associations et de syndicats se sont mobilisées ces derniers jours afin de réclamer une prise en compte des enjeux sociaux et écologiques.

Ainsi, dans une tribune publiée sur France TV Info, 18 responsables d’organisations syndicales, associatives et environnementales ont réclamé des mesures sociales d’urgence — interdiction des licenciements, réquisition des logements vacants, moratoire sur les factures impayées — et ont demandé « de profonds changements de politiques », pour « se donner l’opportunité historique d’une remise à plat du système, en France et dans le monde » :

Par ces interventions massives dans l’économie, l’occasion nous est donnée de réorienter très profondément les systèmes productifs, agricoles, industriels et de services, pour les rendre plus justes socialement, en mesure de satisfaire les besoins essentiels des populations et axés sur le rétablissement des grands équilibres écologiques. »

Car pour le moment, les annonces faites par le gouvernement n’ont pas convaincu grand monde. Pire, pour le Réseau action climat (RAC), « mal calibrées, ces réponses d’urgence pourraient alimenter la crise environnementale et mettre en péril notre capacité à tracer un chemin de transition juste pour les salariés de tous les secteurs ».

« Le gouvernement ne doit pas soutenir de manière inconditionnelle les entreprises dont l’activité participe à l’aggravation de la crise climatique »

Le Réseau a ainsi publié, vendredi 27 mars, ses pistes « afin que la réponse à l’urgence sociale, économique et sanitaire n’exacerbe pas la crise environnementale et sociale ». Si le RAC reconnaît l’intérêt d’outils de soutien financier d’urgence qui doivent être « strictement orientés vers la prévention de faillites de grande ampleur, qui auraient des effets désastreux en matière d’emploi », et concerner également les petites et moyennes entreprises, « le gouvernement ne doit pas soutenir de manière inconditionnelle les entreprises dont l’activité participe à l’aggravation de la crise climatique et au gaspillage des ressources naturelles », insiste-t-il dans un communiqué.

Ainsi, « l’État devra garantir un respect strict des budgets carbone », ainsi que « le renforcement de la réglementation environnementale » pour les secteurs soutenus, notamment pour l’aviation, l’automobile, et les entreprises du secteur parapétrolier. « Une trajectoire de suppression des avantages fiscaux dont bénéficient certaines entreprises, telles que les compagnies aériennes, doit également être instaurée. »

En matière de politique sociale, ajoute le RAC, « un moratoire sur le versement des dividendes et les plans de rachat d’actions doit être imposé aux entreprises soutenues, permettant de renforcer leur capacité à absorber le choc économique actuel ».






31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Covid-19

31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage
31 juillet 2020
Malgré ses annonces, l’État pourrait laisser Amazon construire des entrepôts à gogo
Info
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info


Dans les mêmes dossiers       Covid-19