Pluies torrentielles au Japon, plus de cent morts

9 juillet 2018

Les secouristes s’efforçaient lundi 9 juillet de retrouver des disparus dans des quartiers entièrement recouverts de boue et dans les décombres d’habitations de l’ouest du Japon où ont déjà péri au moins 100 personnes après des pluies torrentielles.

Face à la gravité de la situation, le Premier ministre, Shinzo Abe, a décidé d’annuler une tournée prévue à partir de mercredi en Belgique, France, Arabie saoudite et Égypte.

87 personnes sont mortes et 13 en état d’arrêt cardiaque et respiratoire (expression qui signifie que leur acte de décès n’a pas encore été signé), a indiqué lundi le porte-parole, Yoshihide Suga, lors d’un point de presse.

Dans la ville de Kumano, d’énormes glissements de terrain ont emporté des maisons qui ne sont plus que monceaux de bois, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Le soleil brûlant commençait à dessécher la boue. Équipés d’engins de chantier, de pelles ou tronçonneuses, les sauveteurs cherchaient les traces d’une douzaine de résidents manquant à l’appel.

Un peu partout, en revenant dans leurs maisons sinistrées après la fin de la pluie, les habitants ont commencé à réaliser l’ampleur du désastre, avec des quartiers entiers noyés, des habitations sens dessus dessous, des voitures gisant dans des cratères de routes totalement effondrées, des glissements de terrain gigantesques, des ponts emportés, et autres scènes de désolation.

Dans la ville de Kurashiki (province d’Okayama), « les sauveteurs se déplaçaient avec des bateaux hier en raison de l’ampleur des inondations, mais l’eau se retire progressivement aujourd’hui et si le niveau baisse suffisamment, ils pourront accéder aux zones durement touchées par la route ou à pied », a expliqué à l’AFP par téléphone une porte-parole du bureau de gestion des catastrophes de la préfecture d’Okayama.

Il s’agit d’une des plus graves catastrophes de ce genre ces dernières années au Japon, avec un nombre de victimes qui dépasse désormais celui enregistré lors de glissements de terrain à Hiroshima en 2014, avec 74 décès.

L’état d’alerte maximum a été levé partout dimanche dans la journée, mais des avis de niveaux inférieurs sont maintenus.

« C’est une situation anormale », a insisté un responsable de l’agence météorologique, Yasushi Kajiwara, lors d’un point de presse dimanche. Les précipitations entre vendredi et dimanche ont atteint des records en 93 points d’observation dans 14 préfectures.

Jusqu’à 5 millions de personnes ont au total été priées d’évacuer, mais ces ordres n’ont pas de caractère contraignant et, parfois, quand l’eau montait très vite, il pouvait être plus risqué de tenter de sortir que de se réfugier sur son toit.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Au Kenya, plus de 40 morts à la suite de très fortes pluies


22 septembre 2018
Greenpeace et ANV-Cop21 se mobilisent pour empêcher Total de polluer le Récif de l’Amazone
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2018
La centrale à biomasse de Gardanne en quête d’un repreneur
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2018
Le livre décrivant l’économie mondiale de la tomate censuré en Italie
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2018
Pour l’environnement, la loi Élan est un bond en arrière
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
Le gouvernement lance une consultation sur la gestion des déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
François de Rugy confirme la réintroduction d’ourses dans les Pyrénées
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
Le tribunal de Strasbourg suspend l’abattage d’un alignement d’arbres
Lire sur reporterre.net
20 septembre 2018
Narbonne : une détonation et un incendie sur le site nucléaire Orano de Malvési
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Hambach : un mort lors de l’évacuation de la forêt
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Des multinationales, dont L’Oréal, toujours impliquées dans la déforestation pour l’huile de palme, selon Greenpeace
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Opération contre la Société générale : sept militants non violents convoqués au commissariat
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Stocamine : un rapport parlementaire recommande de retirer les déchets toxiques
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Loi Alimentation et agriculture : quasi statu quo après la seconde lecture des députés
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Des membres de l’Acipa lancent une nouvelle association, « NDDL Poursuivre ensemble »
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Près de 9.000 personnes ont manifesté leur soutien à la Zad de Hambach, contre le charbon et pour la forêt
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
22 septembre 2018
Au Jardin sans pétrole, les frelons ont droit à leur part du raisin
Chronique
21 septembre 2018
En Aveyron, la bataille contre le transformateur électrique entre dans une nouvelle phase
Info
22 septembre 2018
Comment sensibiliser les médias et le public à la faune sauvage ?
Une minute - Une question


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Climat