Pour le nouveau ministre brésilien des affaires étrangères, le changement climatique est un dogme pour étouffer la croissance des pays occidentaux

Durée de lecture : 1 minute

16 novembre 2018



Le nouveau président du Brésil, Jair Bolsonaro, a choisi son ministre des Affaires étrangères : Ernesto Araújo, 51 ans. Le nouveau « premier diplomate » de la plus grande nation d’Amérique du Sud a une vision particulière du changement climatique. Il pense qu’il a été "capturé par la gauche", pour en faire un dogme pour augmenter le pouvoir de l’Etat et des institutions internationales.
Le mois dernier, dans un article publié sur son blog, Ernesto Araújo écrivait ceci : « Ce dogme a été utilisé pour justifier l’augmentation du pouvoir réglementaire des États sur l’économie et le pouvoir des institutions internationales sur les États-nations et leurs populations, ainsi que pour étouffer la croissance économique dans les pays capitalistes démocratiques et pour promouvoir la croissance de la Chine. »

Jair Bolsonaro et Ernesto Araujo.

Dans un autre texte, il affirmait également que le parti de centre-gauche des travailleurs au Brésil « criminalisait le sexe et la reproduction, disant que tous les rapports hétérosexuels sont des viols et que chaque bébé représente un risque pour la planète car il augmentera les émissions de carbone. »





Lire aussi : Bolsonaro : une catastrophe qui dépasse le Brésil


2 mars 2021
Les émissions du CAC40 conduisent à un réchauffement climatique de 3,5 °C, selon Oxfam France
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
L’Autorité environnementale étrille des mesures de la loi Asap
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Mouvement climat : appel à contribution pour une enquête sociologique
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les hommes dominent encore la recherche sur l’écologie
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Manifestation devant l’Assemblée nationale pour défendre les forêts
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Après le sévère jugement de la Convention, le gouvernement défend sa loi Climat
Lire sur reporterre.net
28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Climat : de COP en COP

15 janvier 2021
Sortir de l’élevage intensif pour échapper aux pandémies
Tribune
2 mars 2021
Audrey Pulvar, il est temps d’être vraiment écologiste
Édito
1er mars 2021
Macron et le climat : 3,3 sur 10, selon la Convention citoyenne
Info


Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP