Pourquoi sortir les investissements verts du calcul du déficit ?

Durée de lecture : 1 minute

16 mars 2019

Jean-David Abel est vice-président de France Nature Environnement.

Parmi les 66 propositions du pacte écologique et social, co-signé par France nature environnement, figure l’idée de sortir les investissements en faveur de la transition écologique du calcul du déficit public de 3 %.



Lire aussi : « Le pouvoir de vivre », 19 organisations présentent un pacte écologique et social


Documents disponibles

  Sans titre
THEMATIQUE    Économie
9 juillet 2019
À Marseille, les quartiers nord ont aussi droit aux légumes bios
Reportage
20 juillet 2019
Radio Bambou : Les pollinisateurs, ces cupidons des fleurs
Chronique
20 juillet 2019
En Grèce, les low-tech au secours des migrants
Alternative


Sur les mêmes thèmes       Économie