Pourquoi sortir les investissements verts du calcul du déficit ?

Durée de lecture : 1 minute

16 mars 2019

Jean-David Abel est vice-président de France Nature Environnement.

Parmi les 66 propositions du pacte écologique et social, co-signé par France nature environnement, figure l’idée de sortir les investissements en faveur de la transition écologique du calcul du déficit public de 3 %.



Lire aussi : « Le pouvoir de vivre », 19 organisations présentent un pacte écologique et social


Documents disponibles

  Sans titre
THEMATIQUE    Économie
16 novembre 2019
Les Gilets jaunes ont forcé la mue sociale du mouvement écologiste
15 novembre 2019
Porté par son succès, le vin naturel affirme sa dissidence
16 novembre 2019
La Maison des peuples ouverte à Paris XXe a été évacuée par la police


Sur les mêmes thèmes       Économie