Pourquoi sortir les investissements verts du calcul du déficit ?

Durée de lecture : 1 minute

16 mars 2019

Jean-David Abel est vice-président de France Nature Environnement.

Parmi les 66 propositions du pacte écologique et social, co-signé par France nature environnement, figure l’idée de sortir les investissements en faveur de la transition écologique du calcul du déficit public de 3 %.



Lire aussi : « Le pouvoir de vivre », 19 organisations présentent un pacte écologique et social


Documents disponibles

  Sans titre
THEMATIQUE    Économie
22 janvier 2020
Contre les pesticides SDHI, des associations écolos saisissent la justice
Info
22 janvier 2020
L’Andra utilise des youtubeurs pour rendre « cool » les déchets radioactifs
Tribune
23 janvier 2020
La réforme des retraites ignore la dette écologique laissée aux générations futures
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Économie