Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Nature

Quand les fourmis se font médecins

On savait les fourmis guerrières, on les connaissait moins secouristes. Et pourtant, le biologiste Erik T. Frank les a observées, sur le sol de la Côte d’Ivoire, ramener leurs congénères blessées à la guerre avant de les soigner avec une étonnante efficacité. Jusqu’à inspirer la médecine humaine ?

  • Présentation du livre par son éditeur :

En éclaireuse, l’espionne s’approche. Sans se faire remarquer, elle compte ses ennemis, puis retourne dans son camp et rassemble ses troupes. Les centaines de soldates sont entraînées jusqu’à la zone ennemie pour lancer l’assaut. Sans pitié, elles réduisent en pièces leurs adversaires, au prix de nombreuses blessées dans leurs propres rangs. Solidaires, les soldates épargnées ramènent au camp leurs camarades avant de les soigner. En un rien de temps, les blessées sont de nouveau prêtes au combat.

Ce récit n’est pas une chronique de guerre. Non, il s’agit en fait d’un raid lancé par des fourmis contre leurs proies les termites. Et cela n’a rien d’une fiction. Il s’agit bien d’un phénomène observé par des biologistes du comportement, fascinés par la stratégie guerrière mise en œuvre par ces fourmis, et leur capacité à sauver et soigner leurs coéquipières.

Erik T. Frank est un de ces biologistes qui a passé des heures allongé sur le sol ivoirien à les observer. C’est son expérience de terrain au sein du Parc national de la Comoé qu’il nous restitue ici, dans un pays qui sort tout juste d’une guerre civile. L’organisation de ces fourmis Matabele tantôt guerrières, tantôt médecins, l’émerveille, tout autant que la résistance des termites. Mais surtout, ce qui a attiré l’attention de ce jeune scientifique, c’est l’efficacité du traitement apporté par les fourmis à leurs congénères. Et si cette recette secrète des fourmis pouvait être à l’origine d’une nouvelle classe d’antibiotiques ?

Récit d’aventures tout autant qu’introduction à la biologie tropicale, ce livre est à mettre dans toutes les mains.

  • Erik T. Frank est biologiste spécialiste du comportement des fourmis et post-doctorant à l’Université de Lausanne. Écrit en collaboration avec Camille Lavoix, journaliste.
  • Combattre, sauver, soigner. Une histoire de fourmis d’Erik T. Frank en collaboration avec Camille Lavoix, CNRS Éditions, septembre 2020, 168 p., 17 €.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende