Radio Bambou : Le secret des pierres extraterrestres

27 janvier 2018 / Mathilde Bouquerel (Reporterre)

« Radio Bambou » est le magazine radio de Reporterre, pour expliquer l’écologie aux enfants entre 8 et 12 ans. Cette quinzaine, Bambou s’est envolé dans l’espace à la recherche de météorites, il a appris que les centrales nucléaires vieillissent et il a visité la Halle Pajol, un bâtiment écologique.

Salut les humains ! Je m’appelle Bambou. Je suis un panda roux, je vis à la ménagerie du Jardin des Plantes, à Paris. Il n’est pas mal, mon enclos, mais moi, je suis très curieux. Alors dès que mes gardiens ont le dos tourné, je me faufile et je vais me balader. Je rencontre plein de gens et je leur pose des questions ce qui me passionne : l’écologie. J’enregistre avec un micro que j’ai… emprunté à un humain distrait et je l’envoie par courriel à Reporterre et à Fréquence Paris plurielle. Vous êtes prêts ? On y va !


Le secret des pierres extraterrestres

Dans notre système solaire, la Terre joue les originales. C’est la seule planète où la vie — c’est-à-dire les animaux, les plantes, les champignons — a pu se développer. Il y en a sûrement d’autres comme ça, dans l’univers, mais on ne les a pas encore trouvées. Notre planète est donc un trésor particulièrement précieux, il faut la chouchouter… Pour comprendre tout ça, rien de tel que d’observer les météorites. Vous savez, ces cailloux qui voyagent dans l’espace et arrivent parfois sur Terre. Eh bien ces pierres extraterrestres peuvent nous apprendre beaucoup de choses sur la naissance de notre système solaire, de ses planètes et de la nôtre en particulier. Vous voulez savoir quoi ? Ça tombe bien ! Je vous emmène dans l’espace à bord du vaisseau spatial le Pigeon Millénium, piloté par le célèbre Han Duo.

  • Écouter ici :
    Le champ d’astéroïdes.

    Les centrales nucléaires partent, elles aussi, à la retraite

Les centrales nucléaires aussi doivent prendre leur retraite. C’est le cas de la plus vieille de France, à Fessenheim, en Alsace, qui a quarante ans cette année. Vous en avez peut-être entendu parler à la radio ou la télévision : le gouvernement a constitué ces derniers jours un « comité de pilotage », un groupe de spécialistes chargé d’une mission. Parce que toutes les centrales produisent des déchets très dangereux, on ne peut pas les fermer n’importe comment. Mais alors, les centrales vieillissent comme les humains ou les pandas roux ? Comment cela se fait-il ? Je suis allé poser la question à Jean-Marc Cavedon, physicien nucléaire et auteur du livre pour enfants Visitons une centrale nucléaire.

  • Écouter ici :
Les centrales à la retraite - ITV de Jean-Marc Cavedon

La Halle Pajol : marron à l’extérieur, verte à l’intérieur

Une bibliothèque, une auberge de jeunesse, des boutiques d’artisans et… une centrale photovoltaïque, c’est-à-dire qui utilise l’énergie du soleil pour produire de l’électricité. Tout cela, vous pouvez le trouver à la Halle Pajol, dans le 18e arrondissement de Paris. Ce bâtiment est un ancien hangar dans lequel on stockait les marchandises des trains qui arrivaient à la gare du Nord, au temps où il y avait des douanes entre les pays de l’Union européenne. Quand la SNCF n’en a plus eu besoin, l’architecte Françoise-Hélène Jourda s’est occupée de lui offrir une seconde vie. Mais pas n’importe comment : en faisant ce qu’on appelle de la « construction durable ». Autrement dit : faire en sorte que les bâtiments n’abîment pas la planète en consommant le moins possible d’énergie, et même en produisant la leur. Et, à la Halle Pajol, tout est bien pensé et sacrément futé. C’est ce que m’a montré Édith, la directrice adjointe de l’auberge de jeunesse, en me faisant visiter ce lieu.

  • Écouter ici :
    Visite de la Halle Pajol.

POUR ÉCOUTER CET ÉPISODE DE RADIO BAMBOU EN UNE SEULE FOIS

  • Écouter ici le podcast :
L’épisode 14 dans son intégralité

Nous, on se retrouve dans quinze jours, et d’ici là, on peut aussi être en contact sur Facebook.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : tous les épisodes de Radio Bambou

Source : Mathilde Bouquerel pour Reporterre

Photos :
. chapô : Pixabay
. centrale nucléaire de Fessenheim wikimedia (Florival fr/CC BY-SA 3.0)
. Halle Pajol : DR

En partenariat avec Fréquence Paris Plurielle



Documents disponibles

  Les centrales à la retraite - ITV de Jean-Marc Cavedon   Le champ d’astéroïdes.   Visite de la Halle Pajol.   L’épisode 14 dans son intégralité
DOSSIER    Nucléaire Habitat Radio Bambou

16 mai 2018
« Des déchets nucléaires aux luttes sociales, on ne nous atomisera pas ! » - Rencontre de Reporterre le 24 mai
La vie de Reporterre
22 mars 2018
Les fonctionnaires de l’Environnement rejoignent le cortège du mécontentement
Enquête
22 mai 2018
Agriculture et alimentation : un projet de loi très en deçà des espérances
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire Habitat Radio Bambou





Du même auteur       Mathilde Bouquerel (Reporterre)