Réunir les postures du méditant et du militant

16 mai 2019 / Christine Kristof-Lardet

Dans « Sur la Terre comme au Ciel », Christine Kristof-Lardet témoigne du cheminement de personnes — religieuses ou laïques — qui tentent d’incarner au quotidien davantage de cohérence entre leurs valeurs et leurs actes, et transmet les fruits de leurs recherches.

  • Présentation du livre par son éditeur :

Nombre de communautés spirituelles intègrent aujourd’hui la dimension écologique dans leur mode de vie et leurs structures, puisant à la source de leur sagesse les raisons d’un engagement pour la Terre et le Vivant. En même temps, elles sont des laboratoires où s’inventent et s’expérimentent des « possibles » qui peuvent nourrir notre société en quête de sens, de valeurs et de repères. Cette ouverture favorise l’émergence d’une approche spirituelle de l’écologie au sein de laquelle les postures du « méditant » et du « militant » se fécondent mutuellement.

Les reportages réalisés au sein des monastères, ashrams, centres spirituels ou écosites sacrés de diverses traditions, en France et à l’étranger, révèlent cette dynamique à l’œuvre. Cet ouvrage témoigne du cheminement de personnes — religieuses ou laïques — qui tentent d’incarner au quotidien davantage de cohérence entre leurs valeurs et leurs actes, et transmet les fruits de leurs recherches. Il évoque également des courants favorisant cette conversion écospirituelle : la permaculture, l’écopsychologie, la connexion à la nature, les nouvelles gouvernances… Il est en cela une ressource qui peut inspirer chacun dans sa quête d’harmonie et ouvrir des perspectives pertinentes pour notre monde en transition.


  • Sur la Terre comme au Ciel. Lieux spirituels engagés en écologie , de Christine Kristof-Lardet, éditions Labor et Fides, avril 2019, 288 p., 24 €.



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

DOSSIER    Ecologie et spiritualité

18 mai 2019
Le monde marche contre Bayer-Monsanto, symbole de l’agro-industrie
Info
18 mai 2019
« Les normes injustes engendrent une disparition des paysans »
Entretien
18 mai 2019
Vous êtes philosophe et Gilet jaune : pourquoi ?
Une minute - Une question


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Ecologie et spiritualité