Shell, accusé de pollution au Nigeria, veut empêcher un procès à Londres

23 novembre 2016



Le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell a contesté mardi 22 novembre devant la Haute Cour de Londres le recours engagé par des milliers de Nigérians qui l’accusent de pollution, affirmant que l’affaire devrait être jugée au Nigeria. Plus de 40.000 Nigérians issus des communautés Ogale et Bille ont formé deux recours collectifs pour demander des comptes au groupe pétrolier, qu’ils tiennent responsable des fuites d’oléoducs ayant détruit leurs terres et pollué leurs étangs.

Mais pour Shell, un procès contre sa filiale nigériane SPDC devrait être organisé au Nigeria, où les faits se sont déroulés, et non en Europe. L’avocat de Shell et de SPDC, Peter Goldsmith, a estimé que les plaignants cherchaient à persuader une cour anglaise d’exercer sa juridiction sur la SPDC, une entreprise nigériane domiciliée au Nigeria et ayant toujours opéré exclusivement au Nigeria.

Mais pour le roi de la communauté Ogale, Emere Godwin Bebe Okpabi, la justice britannique représente le dernier espoir de mettre fin à la pollution. « Shell, c’est le Nigeria, autant que le Nigeria, c’est Shell. Jamais vous n’allez gagner contre Shell devant un tribunal nigérian. La vérité, c’est que le système judiciaire nigérian est miné par la corruption », a-t-il déclaré lors d’un entretien à l’AFP. De la justice britannique, le chef tribal attend qu’elle contraigne Shell à accepter les conclusions d’une enquête de l’ONU qui avait pointé en 2011 les ravages de la pollution pétrolière dans l’Ogoniland, la région où vit la communauté Ogale.

- Source : Romandie




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


24 janvier 2017
Le changement climatique menace les récoltes américaines
Lire sur reporterre.net
24 janvier 2017
EDF approuve sur le fil l’accord d’indemnisation pour la fermeture de Fessenheim
Lire sur reporterre.net
24 janvier 2017
Des substances toxiques détectées dans des couches pour bébés
Lire sur reporterre.net
24 janvier 2017
États-Unis : Trump nomme un pro-OGM à l’Agriculture
Lire sur reporterre.net
24 janvier 2017
Tornades meurtrières aux Etats-Unis
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2017
Le tribunal de Dax relaxe Jon Palais, faucheur de chaises
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2017
L’Andra tente d’expulser les opposants du bois Lejuc, à Bure
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2017
Mobilisation samedi 21 janvier contre le CETA
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2017
Philippe Martin est nommé président de l’Agence pour la biodiversité
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2017
Le dispositif de réduction des ventes de pesticides a été annulé
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
Grippe aviaire : le ministre veut « tirer les enseignements de la crise »
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
En Allemagne, des poids-lourds venus de l’est truqués pour échapper aux contrôles anti-pollution
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
Comment le marché du luxe chinois tue les derniers tigres
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
Terra Eco annonce son retour sur internet pour avril
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2017
Nouveau record de chaleur sur Terre en 2016, pour la troisième année d’affilée
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
23 janvier 2017
La double surprise Hamon
Edito
23 janvier 2017
Ces légumes qui protègent du cancer
Enquête
24 janvier 2017
La France doit interroger sa doctrine du maintien de l’ordre
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Pollutions