Je fais un don
OBJECTIF :
120 000 €
62019
COLLECTÉS
52 %

Sur une île déserte du Pacifique, 38 millions de déchets plastiques

17 mai 2017

L’île Henderson est l’un des endroits les plus reculés du monde. Perdu au milieu du Pacifique Sud, à près de 5.000 kilomètres du premier grand centre urbain, et sans habitant humain, cet atoll de 47 kilomètres carrés aux allures paradisiaques est pourtant l’un des lieux les plus pollués au monde.

Une étude consacrée à l’étendue de la pollution des océans parue lundi 15 mai dans les Comptes-rendus de l’académie américaine des sciences (PNAS), a en effet révélé que l’île Henderson, qui fait partie de la colonie britannique de Pitcairn, a la plus forte densité de débris plastiques de la planète. Concrètement, ses plages sont jonchées de près de 38 millions de morceaux de plastique. Pourtant, l’île est tellement isolée qu’elle n’est visitée que tous les cinq ou dix ans pour des expéditions scientifiques.

Seulement, l’île Henderson se trouve à proximité du centre du gyre du sud Pacifique, un gigantesque tourbillon où s’accumulent les débris transportés par les courants marins venant d’Amérique du Sud ou provenant des bateaux. Lors de la plus récente expédition scientifique sur cet atoll, menée par des scientifiques de la Royal Society for the Protection of Birds, une ONG britannique, la principale auteure de cette étude, Jennifer Lavers, a compté jusqu’à 671 morceaux de plastique au mètre carré sur les plages. Cela représente la plus forte densité de déchets jamais mesurée.

« Sur la base de nos échantillons prélevés sur cinq sites, nous avons estimé que plus de 17 tonnes de déchets plastiques se sont déposées sur l’île et que plus de 3.570 nouveaux débris s’échouent quotidiennement sur une seule de ses plages », précise-t-elle. Selon cette chercheuse, « il est probable que ces estimations soient en-deça de l’ampleur de l’accumulation de ces débris sur cette île ».




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Ils sont interdits. Mais pourquoi trouve-t-on encore des sacs en plastique chez les commerçants ?


19 juin 2018
La menace sur les oiseaux, les chauves-souris et les saumons « en train de changer d’ampleur » en France
Lire sur reporterre.net
18 juin 2018
Le « dieselgate » envoie le patron d’Audi en prison
Lire sur reporterre.net
18 juin 2018
La fonte des glaces en Antarctique s’accèlère
Lire sur reporterre.net
16 juin 2018
9 des 13 baobabs les plus anciens et les plus grands d’Afrique sont morts durant la dernière décennie
Lire sur reporterre.net
16 juin 2018
Tours coupe les fonds de l’éducation à l’environnement, mais augmente la subvention à l’aéroport
Lire sur reporterre.net
14 juin 2018
Le préfet du Tarn-et-Garonne autorise une porcherie industrielle près d’un ancien camp de concentration
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
Variscan abandonne ses projets miniers en Bretagne
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
La mise en service de l’EPR finlandais repoussée à septembre 2019
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
« Secret des affaires : monsieur le Président, en marche vers la censure ? »
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
Pêche électrique : ONG et pêcheurs demandent une enquête pour fraude
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
Les précipitations qui vient de vivre la France sont « caractéristiques des pluies tropicales », selon Météo France
Lire sur reporterre.net
12 juin 2018
Un « excès de risque » de cancer autour du centre de déchets radioactifs de l’Aube
Lire sur reporterre.net
11 juin 2018
Suresh Oraon, un écologiste opposé à une compagnie minière, a été abattu en Inde
Lire sur reporterre.net
8 juin 2018
La rupture du bassin d’une mine provoque une grave pollution au Mexique
Lire sur reporterre.net
8 juin 2018
Nicole Briend, faucheuse de chaise contre l’évasion fiscale, est relaxée
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

THEMATIQUE    Pollutions
4 juin 2018
Comment les riches détruisent la planète ! Le 13 juin, Hervé Kempf et deux clowns des Chiche Capon
La vie de Reporterre
19 juin 2018
Nicolas Hulot vu par le HulotScope : 69 % de mesures négatives pour l’environnement
Enquête
19 juin 2018
À Châtenay-Malabry, le Grand Paris « chasse les pauvres »
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans



Sur les mêmes thèmes       Pollutions