Un pneumologue rémunéré par Total accusé d’avoir menti au Sénat

14 juin 2017

Le procès du pneumologue Michel Aubier a lieu ce mercredi 14 juin devant le tribunal correctionnel de Paris. Cet ancien chef du service pneumologie de l’hôpital Bichat, à Paris, est soupçonné d’avoir menti devant les sénateurs, alors qu’il était auditionné par la commission d’enquête sur le coût de la pollution de l’air.

Le 16 avril 2015, quand le président de la commission, Jean-François Husson (sénateur LR de Meurthe-et-Moselle), lui demande s’il a des liens d’intérêts avec des acteurs économiques, Michel Aubier répond qu’il n’en a aucun, alors qu’il est médecin-conseil du groupe Total depuis 1997, en plus de son activité de pneumologue à l’AP-HP (Assistance publique - Hôpitaux de Paris). Lors de cette audition, le pneumologue a minimisé les impacts de la pollution de l’air, estimant que son impact sur le cancer du poumon était extrêmement faible et discuté.

Pour son avocat, François Saint-Pierre, il n’y a pas de problème : « Il aurait exercé chez Carrefour, c’était toujours la même médecine du travail. Il exerçait la médecine en toute indépendance et il n’a jamais été le propagandiste du diesel. C’est pourquoi je demanderai de relaxer le professeur Aubier », a-t-il expliqué à France Info.

Pour l’avocat des associations parties civiles (Écologie sans frontière et Générations futures), François Lafforgue, le conflit d’intérêt est manifeste : « La question ne souffrait pas de doutes possibles. Total est un fabriquant de carburants. Lorsqu’il existe un lien d’intérêt, la personne qui intervient comme expert doit absolument le signaler. » Le Sénat s’est aussi constitué partie civile dans cette affaire, qui devra juger de la bonne ou mauvaise foi du docteur Aubier. Il risque cinq ans de prison et 75.000 euros d’amende.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


17 février 2018
Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
Les aliments ultra-transformés suspectés de favoriser le cancer
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
En Allemagne, la Deutsche Bahn investit 9,3 milliards d’euros dans les lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Devant la mobilisation, le projet minier en pays basque nord est abandonné
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Le rapport Spinetta conseille de fermer les petites lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Le gouvernement refuse la transparence sur le projet de stockage à Belleville-sur-Loire
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Trois anti-Cigéo ont comparu devant la justice
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Niveaux des océans : la hausse s’accélère
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Lactalis : l’ONG Foodwatch porte plainte et « n’épargne personne »
Lire sur reporterre.net
13 février 2018
Stockage de déchets à Belleville : EDF ne dément pas, les élus réagissent
Lire sur reporterre.net
12 février 2018
Les forces obscures d’Apple contre les Jedis d’Attac
Lire sur reporterre.net
9 février 2018
Un blogueur vietnamien condamné pour avoir dénoncé une pollution
Lire sur reporterre.net
9 février 2018
La Banque européenne d’investissement accorde 1,5 milliard d’euros à un projet d’énergie fossile
Lire sur reporterre.net
9 février 2018
Le Parlement européen favorable à l’annulation du changement d’heure
Lire sur reporterre.net
8 février 2018
Un transport maritime plus propre éviterait 140.000 décès prématurés par an
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
16 février 2018
Déchets nucléaires : il faut que l’État cesse de mentir
Edito
17 février 2018
Où en est l’écologie politique ?
Une minute - Une question
8 février 2018
Énergies renouvelables : les citoyens débordent les pouvoirs publics
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Pollutions