Je fais un don
OBJECTIF : 55 000 €
25951 €   COLLECTÉS
47 %

Un pneumologue rémunéré par Total accusé d’avoir menti au Sénat

14 juin 2017



Le procès du pneumologue Michel Aubier a lieu ce mercredi 14 juin devant le tribunal correctionnel de Paris. Cet ancien chef du service pneumologie de l’hôpital Bichat, à Paris, est soupçonné d’avoir menti devant les sénateurs, alors qu’il était auditionné par la commission d’enquête sur le coût de la pollution de l’air.

Le 16 avril 2015, quand le président de la commission, Jean-François Husson (sénateur LR de Meurthe-et-Moselle), lui demande s’il a des liens d’intérêts avec des acteurs économiques, Michel Aubier répond qu’il n’en a aucun, alors qu’il est médecin-conseil du groupe Total depuis 1997, en plus de son activité de pneumologue à l’AP-HP (Assistance publique - Hôpitaux de Paris). Lors de cette audition, le pneumologue a minimisé les impacts de la pollution de l’air, estimant que son impact sur le cancer du poumon était extrêmement faible et discuté.

Pour son avocat, François Saint-Pierre, il n’y a pas de problème : « Il aurait exercé chez Carrefour, c’était toujours la même médecine du travail. Il exerçait la médecine en toute indépendance et il n’a jamais été le propagandiste du diesel. C’est pourquoi je demanderai de relaxer le professeur Aubier », a-t-il expliqué à France Info.

Pour l’avocat des associations parties civiles (Écologie sans frontière et Générations futures), François Lafforgue, le conflit d’intérêt est manifeste : « La question ne souffrait pas de doutes possibles. Total est un fabriquant de carburants. Lorsqu’il existe un lien d’intérêt, la personne qui intervient comme expert doit absolument le signaler. » Le Sénat s’est aussi constitué partie civile dans cette affaire, qui devra juger de la bonne ou mauvaise foi du docteur Aubier. Il risque cinq ans de prison et 75.000 euros d’amende.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


12 décembre 2017
Un nouvel aéroport coûterait beaucoup plus cher que rénover celui de Nantes
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
Un leader paysan colombien assassiné
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
Au Panthéon : « Pas un euro de plus » pour les énergies fossiles
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
À Science Po, des étudiants dénoncent le partenariat avec Total
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2017
La FAO lance une carte mondiale des sols, qui sont une clé pour le climat
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2017
Trump a ouvert une réserve naturelle à l’exploitation minière sous la pression d’industriels
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2017
Budget : la biodiversité ponctionnée au profit des équipements sportifs
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2017
Une étude scientifique montre que l’agriculture bio pourrait nourrir le monde à 100 %
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2017
La Californie ravagée par un gigantesque incendie
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2017
L’ASN autorise le redémarrage de la centrale nucléaire du Tricastin
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2017
Des poissonniers français boycottent la pêche électrique
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2017
Faire du vélo n’est pas facile
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2017
L’AFD pourrait soutenir une centrale à charbon au Sénégal
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2017
Aux Etats-Unis, M. Trump veut déclasser des terres protégées
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2017
D’après Greenpeace, les lobbies ont trop d’influence sur la restauration scolaire
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
12 décembre 2017
À Forcalquier, Christophe Castaner promeut un supermarché destructeur de terres agricoles
Info
12 décembre 2017
« One planet summit », ou quand la politique fait faillite devant la banque
Edito
11 décembre 2017
Pour le créateur de l’avion solaire, « il n’y a aucune urgence à construire un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes » 
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Pollutions