Un pneumologue rémunéré par Total accusé d’avoir menti au Sénat

Durée de lecture : 2 minutes

14 juin 2017



Le procès du pneumologue Michel Aubier a lieu ce mercredi 14 juin devant le tribunal correctionnel de Paris. Cet ancien chef du service pneumologie de l’hôpital Bichat, à Paris, est soupçonné d’avoir menti devant les sénateurs, alors qu’il était auditionné par la commission d’enquête sur le coût de la pollution de l’air.

Le 16 avril 2015, quand le président de la commission, Jean-François Husson (sénateur LR de Meurthe-et-Moselle), lui demande s’il a des liens d’intérêts avec des acteurs économiques, Michel Aubier répond qu’il n’en a aucun, alors qu’il est médecin-conseil du groupe Total depuis 1997, en plus de son activité de pneumologue à l’AP-HP (Assistance publique - Hôpitaux de Paris). Lors de cette audition, le pneumologue a minimisé les impacts de la pollution de l’air, estimant que son impact sur le cancer du poumon était extrêmement faible et discuté.

Pour son avocat, François Saint-Pierre, il n’y a pas de problème : « Il aurait exercé chez Carrefour, c’était toujours la même médecine du travail. Il exerçait la médecine en toute indépendance et il n’a jamais été le propagandiste du diesel. C’est pourquoi je demanderai de relaxer le professeur Aubier », a-t-il expliqué à France Info.

Pour l’avocat des associations parties civiles (Écologie sans frontière et Générations futures), François Lafforgue, le conflit d’intérêt est manifeste : « La question ne souffrait pas de doutes possibles. Total est un fabriquant de carburants. Lorsqu’il existe un lien d’intérêt, la personne qui intervient comme expert doit absolument le signaler. » Le Sénat s’est aussi constitué partie civile dans cette affaire, qui devra juger de la bonne ou mauvaise foi du docteur Aubier. Il risque cinq ans de prison et 75.000 euros d’amende.






4 juin 2020
En Russie, une rivière de Sibérie gravement polluée par un géant minier
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
La sixième extinction de masse s’accélère à un rythme vertigineux
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Disparition de l’élevage et concentration des fermes : la Safer s’inquiète
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Les piscines de matières radioactives de La Hague risquent la saturation, selon l’ASN
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Le printemps 2020 est le deuxième plus chaud enregistré en France
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Sécheresse : neuf départements connaissent déjà des restrictions d’eau
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
En Amazonie, une campagne pour protéger les Yanomami du Covid-19 et des orpailleurs est lancée
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
Des militants recouvrent des publicités en soutien à Alex Montvernay, jugé mardi 2 juin
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Des oiseaux englués dans du pétrole plus d’un an après le naufrage du « Grande America »
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Uber balance des dizaines de milliers de vélos Jump à la décharge
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
La COP26 de Glasgow reportée à novembre 2021
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
En Belgique, action de détournement publicitaire au nom de la priorité climatique
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Actions antinucléaires à Paris, Lyon et dans la Drôme pour réclamer la fermeture de la centrale du Tricastin, âgée de 40 ans
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
« Le Monde d’après » : une floraison de propositions
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
L’Autorité de sûreté nucléaire pointe un recul de la rigueur chez EDF
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
4 juin 2020
Le train, grand oublié des plans de relance
Enquête
14 avril 2020
La solidarité, vaccin et remède contre la pandémie
Tribune
3 juin 2020
« Laissez-nous respirer » : un rassemblement massif dénonce les violences policières en France et aux États-Unis
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Pollutions