Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Monde

Une écologiste indigène a été assassinée au Honduras

Berta Cáceres, militante pour l’environnement, a été abattue le 3 mars dans sa ville natale au Honduras. Il y a moins d’un an, Berta avait reçu le Prix Goldman 2015 pour l’environnement - un prix prestigieux reconnaissant les militants écologistes dans le monde entier.

C’est après minuit que des hommes armés ont enfoncé la porte de la maison où elle séjournait à La Esperanza, dans le Honduras occidental. Ils ont tiré et l’ont tuée. Elle avait reçu des menaces de plus en plus nombreuses, au cours des dernières semaines, à la suite d’une manifestation pacifique de sa communauté contre le barrage Agua Zarca, dont la construction a repris, après une brève interruption.

Mme Cáceres était le coordinateur général du Conseil civique des organisations populaires indigènes du Honduras. Celui-ci défend les droits du peuple Lenca, qui demande à être consulté avant que les gouvernements et les entreprises développent leurs terres.

Entre 2010 et 2014, 101 personnes ont été assassinées dans le pays, en liaison avec la forte augmentation des projets agricoles, miniers et barrages destructeurs.

-  Source : (en anglais) : Global Witness

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende