Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge

Durée de lecture : 2 minutes

1er avril 2020



La start-up Farm’acopée a mis au point un process permettant de créer des masques respiratoires à partir de fibres d’asperge. Le directeur de l’entreprise, qui compte douze salariés, l’a annoncé mercredi 1er avril, lors d’une conférence de presse en ligne : « Le prototype que nous avons conçu répond aux normes sanitaires, et apporte une protection équivalente à celle des FFP2 », a indiqué Jean-Marc Santroux.

Créée en 2015, pendant la crise laitière, Farm’acopée vise à « mettre l’agriculture au service de la pharmacie, et vice versa », comme l’explique le dossier de presse présentant l’entreprise. « L’agriculture française est régulièrement en situation de surproduction, a précisé M. Santroux, chimiste de formation. Plutôt que de jeter, nous récupérons cette matière première afin de créer des produits utiles à l’industrie pharmaceutique : c’est écologique ! » Après avoir développé divers produits orthopédiques à partir de la caséine solidifiée — la principale protéine du lait —, l’entreprise s’est donc lancée dans la fabrication de masques « anti-gaspi », comme l’a raconté Sophie Selles, designer : « Nous avons d’abord tenté d’en fabriquer avec de la laine de mouton, mais les pièces obtenues grattaient trop, a-t-elle détaillé. Puis nous avons été contacté par des producteurs d’asperges désespérés par l’effondrement de leur prix de vente, et nous nous sommes orientés vers cette option. »

Les ventes de ce légume printanier se sont en effet durement affaissées depuis le début du confinement. La start-up a ainsi pu se procurer à moindre coût et en grande quantité cette matière première riche en fibres — qui ne s’est jamais pris les dents dans la chair filandreuse d’une asperge ? Le process technique est pour le moment couvert par le secret industriel, mais Mme Selles a admis s’être inspirée de la fabrication de vêtements en fibre de feuille d’ananas. L’entreprise, labellisée French Tech depuis six mois, aurait par ailleurs reçu les encouragements du gouvernement.

Un panel de soignants volontaires a testé ces premiers masques légumiers. « L’odeur est un peu forte, mais au moins on est protégés », a réagi un infirmier témoin. L’entreprise, qui vient de déposer un brevet sur son invention, serait en contact avec des industriels textiles afin de développer ses masques. « Répondre à la crise agricole et à la crise sanitaire d’un même coup, voilà qui nous met la patate », a plaisanté, en conclusion, le directeur de Farm’acopée.

  • Source :Le facétieux poisson printanier de Reporterre
  • Photo : collection particulière





31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Covid-19

31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage
31 juillet 2020
Malgré ses annonces, l’État pourrait laisser Amazon construire des entrepôts à gogo
Info
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info


Dans les mêmes dossiers       Covid-19