Faire un don
71847 € récoltés
OBJECTIF : 120 000 €
60 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Variscan abandonne ses projets miniers en Bretagne

Durée de lecture : 2 minutes

13 juin 2018

La société australienne Appolo Minerals, en passe de racheter Variscan Mines, a définitivement abandonné l’idée d’exploiter trois sites miniers en Bretagne, des projets très contestés localement, a-t-on appris mercredi 13 juin auprès d’élus locaux.

« Appolo Minerals n’est pas intéressé par les permis bretons. Variscan n’a pas prouvé ses capacités techniques et financières et l’État n’est pas favorable à un transfert de ces permis à une autre société », ont annoncé dans un communiqué le député LR Marc Le Fur et le premier vice-président du conseil départemental des Côtes-d’Armor, Thibaut Guignard. Les élus bretons ont appris la nouvelle mardi lors d’une réunion avec le cabinet du ministre de l’Économie, Bruno Le Maire. « Nous nous réjouissons de cette nouvelle, qui sera confirmée par un écrit du ministre dans quelques jours », ont ajouté les deux élus. Variscan Mines, dont le siège français est à Orléans, avait décidé il y a un an de suspendre ses projets d’exploration minière après une fronde d’associations de défense de l’environnement et d’agriculteurs.

Trois permis exclusifs de recherche minière (Perm) en Bretagne centrale avaient été octroyés à Variscan, en quête de tungstène, zinc, plomb et cuivre. Ces permis avaient été signés en 2014 et 2015 par le ministre de l’Économie d’alors, l’actuel président de la République, Emmanuel Macron. Les trois permis d’exploration autour de Merléac et de Loc-Envel, dans les Côtes-d’Armor, et celui autour de Silfiac, à cheval sur ce même département et le Morbihan, s’étendent sur plus de 70 communes, un secteur réputé pour être le « château d’eau » de la Bretagne. Ces Perm avaient provoqué un vent de fronde en Bretagne, au sein de la population, inquiète des conséquences sur la qualité de l’eau et de risques sur la santé, et suscité des critiques de la part de maires et de la Région.

  • Photo : © Hélène Ferrarini/Reporterre


Lire aussi : La Bretagne en lutte contre les projets de mines


20 juin 2019
« Contamination » radioactive de la Loire à Saumur
Lire sur reporterre.net
20 juin 2019
EPR de Flamanville : Le patron d’EDF confirme le retard de mise en service
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
14 collectivités locales mettent Total en demeure d’agir pour le climat
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
Contre l’accaparement des terres, des paysans ont occupé l’entreprise Arkolia
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
Les émissions de gaz à effet de serre ont diminué en France en 2018
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
Plus de 340 ONG appellent l’UE à interrompre les négociations commerciales avec le Brésil
Lire sur reporterre.net
18 juin 2019
Le gouvernement projette de « simplifier » l’urbanisation
Lire sur reporterre.net
14 juin 2019
Gilets jaunes : les tirs de LBD et de grenades ont explosé en 2018
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
En Bretagne, la préfète demande à un maire de réautoriser les pesticides dans sa commune
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Privatisation d’Aéroports de Paris : la collecte des signatures pour le référendum a commencé
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Les inondations records aux Etats-Unis provoquent une augmentation du prix mondial du maïs
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Le Conseil de l’UE accroît l’opacité de l’évaluation des OGM
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Concilier croissance économique et écologie : le « en même temps » du Premier ministre
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Le journaliste Taha Bouhafs brutalisé et arrêté alors qu’il couvrait une manifestation
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
500 € avec sursis pour les décrocheurs de portraits de Macron
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Mines et Gaz de schiste

18 juin 2019
La 5G, des fréquences, des antennes et des craintes
Enquête
19 juin 2019
La 5G, pactole ou fantasme économique ?
Enquête
19 juin 2019
L’entreposage à sec des combustibles nucléaires usés plutôt qu’en piscine ?
Une minute - Une question


Dans les mêmes dossiers       Mines et Gaz de schiste