Variscan abandonne ses projets miniers en Bretagne

Durée de lecture : 2 minutes

13 juin 2018

La société australienne Appolo Minerals, en passe de racheter Variscan Mines, a définitivement abandonné l’idée d’exploiter trois sites miniers en Bretagne, des projets très contestés localement, a-t-on appris mercredi 13 juin auprès d’élus locaux.

« Appolo Minerals n’est pas intéressé par les permis bretons. Variscan n’a pas prouvé ses capacités techniques et financières et l’État n’est pas favorable à un transfert de ces permis à une autre société », ont annoncé dans un communiqué le député LR Marc Le Fur et le premier vice-président du conseil départemental des Côtes-d’Armor, Thibaut Guignard. Les élus bretons ont appris la nouvelle mardi lors d’une réunion avec le cabinet du ministre de l’Économie, Bruno Le Maire. « Nous nous réjouissons de cette nouvelle, qui sera confirmée par un écrit du ministre dans quelques jours », ont ajouté les deux élus. Variscan Mines, dont le siège français est à Orléans, avait décidé il y a un an de suspendre ses projets d’exploration minière après une fronde d’associations de défense de l’environnement et d’agriculteurs.

Trois permis exclusifs de recherche minière (Perm) en Bretagne centrale avaient été octroyés à Variscan, en quête de tungstène, zinc, plomb et cuivre. Ces permis avaient été signés en 2014 et 2015 par le ministre de l’Économie d’alors, l’actuel président de la République, Emmanuel Macron. Les trois permis d’exploration autour de Merléac et de Loc-Envel, dans les Côtes-d’Armor, et celui autour de Silfiac, à cheval sur ce même département et le Morbihan, s’étendent sur plus de 70 communes, un secteur réputé pour être le « château d’eau » de la Bretagne. Ces Perm avaient provoqué un vent de fronde en Bretagne, au sein de la population, inquiète des conséquences sur la qualité de l’eau et de risques sur la santé, et suscité des critiques de la part de maires et de la Région.

  • Photo : © Hélène Ferrarini/Reporterre


Lire aussi : La Bretagne en lutte contre les projets de mines


7 avril 2020
En Australie, la Grande Barrière vient de vivre son pire épisode de blanchissement de coraux
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Face à la chute des cours du pétrole, l’État prêt à soutenir le parapétrolier Vallourec
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Le mois de mars 2020 figure parmi les plus chauds jamais enregistrés
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Amazon mis en demeure par l’Inspection du travail
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Plan de relance : 250 organisations dénoncent le lobbying de l’aviation
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Un incendie près de Tchernobyl provoque une forte hausse de la radioactivité
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
L’enquête publique sur un grand projet autoroutier maintenue malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Mines et Gaz de schiste

6 avril 2020
Au Canada, les communautés autochtones en première ligne face au coronavirus
Info
6 avril 2020
Au nom du coronavirus, l’État met en place la société de contrôle
Enquête
6 avril 2020
Conservatrice, réactionnaire ou progressiste, trois voies pour l’après-crise sanitaire
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Mines et Gaz de schiste