1er Mai : la préfecture refuse le tracé du cortège climatique

Durée de lecture : 2 minutes

30 avril 2019

Dans le cadre de la manifestation du 1er Mai à Paris, un cortège « climatique social et démocratique » se prépare. Ses organisateurs — Youth for Climate France, Unis pour le climat, Boycott citoyen, les Gilets jaunes, United4Earth et les Gilets verts — avaient prévu un départ de Panthéon à 11 h pour une arrivée à Montparnasse à 12 h 30. Un pique-nique apéro climat devait alors précéder le départ du cortège unitaire à 14 h 30.

Or, ce mardi 30 avril, la préfecture a interdit cette manifestation. « Le parcours déposé par les déclarants présente des risques de troubles à l’ordre public et d’atteinte à la sécurité des personnes et des biens, justifie la Préfecture de police, en raison notamment de la présence attendue d’éléments à haute potentialité violente, ainsi que de la forte fréquentation touristique dans le quartier de départ et de la configuration des voies qui le traverse, qui rendraient particulièrement compliquée, périlleuse et dangereuse l’intervention des forces de maintien de l’ordre en cas de troubles et de désordres. »

Les organisateurs essaient de proposer de nouveaux trajets, pour l’instant refusés par la préfecture.

« Nous sommes toujours en discussion avec la préfecture concernant le parcours, suite à l’arrêté d’interdiction sur le parcours que nos avons demandé, expliquent-ils à l’agenda alternatif d’Île-de-France Démosphère. Actuellement, nos deux propositions alternatives ont été refusées. Nous sommes dans une régression absolue du droit de manifestation et dans une énième démarche visant à invisibiliser la mobilisation climatique, sociale et démocratique, avec un écart énorme entre un gouvernement qui se prétend en pointe sur le climat et défenseur de la démocratie à l’étranger, et concrètement interdiction et répression en France. Que ce soit les collectifs qui organisent des mobilisations pour le climat depuis septembre 2018 ou le collectif des Gilets jaunes signataires, nous avons pourtant un historique de manifestations qui se sont toujours bien déroulées, si l’on ne peut rien garantir, nous faisons systématiquement le maximum pour que tout se passe bien. »

Le nouveau parcours du cortège « climatique social et démocratique » devrait être dévoilé dans l’après-midi. Il « nous sera (…) très probablement imposé », déplorent les organisateurs.

Source : Demosphère




Documents disponibles

  Sans titre

3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
En Colombie, les gangs profitent du confinement pour assassiner des militants des droits humains
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat Libertés Luttes
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - Mal préparées par un système de santé dégradé, les Outremer se préparent au pire
Info
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - À Mayotte, le coronavirus s’installe dans un département sinistré
Reportage
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - En Guyane, l’orpaillage illégal s’intensifie pendant la pandémie
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Climat Libertés Luttes