22 % des éphémères sont menacés en France

12 juillet 2018

Les résultats d’une étude du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN), rendus publics mercredi 11 juillet, montrent que 22 % des 142 espèces d’éphémères recensées sont menacées et mettent en évidence les pressions qui pèsent sur ces insectes et leurs habitats. Les éphémères vivent principalement dans les eaux courantes. Leurs larves, strictement aquatiques, se développent durant quelques mois et jusqu’à trois ans. A maturité, elles se transforment en adultes ailés dont la vie est extrêmement brève.

Parmi les menaces qui pèsent sur les éphémères, la modification de l’écoulement, du débit et du lit des cours d’eau : construction de digues, barrages ou microcentrales hydro-électriques, aménagement et entretien des berges, pompage pour l’irrigation et mise en culture de zones humides en tête des bassins versants. Les rejets de polluants urbains, les effluents agricoles issus de l’élevage intensif et les effluents industriels, dont ceux des eaux de refroidissement des centrales nucléaires, menacent particulièrement les éphémères. A plus large échelle, ces espèces subissent l’impact du lessivage des sols dû à l’agriculture intensive, le drainage des terres cultivées et l’extension des surfaces urbaines imperméabilisées. Parmi les autres nuisances, la pollution lumineuse affecte directement le cycle biologique des éphémères, attirant les adultes et réduisant leurs chances de reproduction.

Mené dans le cadre de la Liste rouge des espèces menacées en France, cet état des lieux a été réalisé par le Comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN France) et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), en partenariat avec l’Office pour les insectes et leur environnement (Opie).

  • Source : Muséum national d’histoire naturelle (courriel)



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Photo :
. chapô : Ephemera danica / @ Marcel Karssies (Wikipédia)



23 janvier 2019
Le projet de gazoduc entre la France et l’Espagne est abandonné
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2019
Pêche industrielle : Bloom attaque l’Etat en justice
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2019
La fonte des glaciers du Groenland multipliée par quatre en seulement dix ans
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2019
Des ONG demandent la fin de l’huile de palme dans les carburants
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2019
La pollution de l’air due aux paquebots pourrait être drastiquement réduite
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2019
CAC 40 : des bénéfices en hausse, des effectifs et des impôts en baisse
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2019
8 milliardaires français possèdent autant que les 30 % de gens les plus pauvres
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2019
La Cour suprême de l’État du Colorado met l’extractivisme avant la santé des citoyens
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2019
En Suisse, des milliers de lycéens font grève pour le climat
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2019
Le Défenseur des droits demande la « suspension » de l’usage des lanceurs de balle de défense
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2019
Hamster d’Alsace : consultation sur le Plan national pour sa préservation
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2019
La caravane de l’Atomik tour en route pour un débat public alternatif sur le nucléaire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2019
La justice annule l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2019
Le projet minier de la Montagne d’or inquiète l’ONU
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2019
Sébastien Lecornu et Emmanuelle Wargon au pilotage du grand débat national
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

20 décembre 2018
Fabriquer ses cadeaux de Noël en cinq leçons
Alternative
22 janvier 2019
On peut renverser le capitalisme sans modèle pour la suite
Tribune
23 janvier 2019
La méthanisation, l’usine à gaz qui séduit les gros agriculteurs
Enquête


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Animaux