500 euros requis pour les décrocheurs de portraits de Macron

Durée de lecture : 1 minute

3 septembre 2019



Une amende de 500 euros a été requise à l’encontre de deux militants écologistes. Ils étaient jugés ce lundi 2 septembre au tribunal correctionnel de Lyon, pour « vol en réunion ». Le 21 février, ils étaient entrés dans la mairie du 2e arrondissement de Lyon pour décrocher et « réquisitionner » le portrait officiel du président de la République.

L’ancienne ministre du logement Cécile Duflot, directrice générale d’Oxfam France, était également présente à Lyon, en qualité de témoin.

Le délibéré est fixé au 16 septembre prochain. Les deux prévenus seront alors fixés sur leur sort.

Une marche organisée en soutien aux deux « décrocheurs » de portrait

Tout au long de la journée, les prévenus et leurs soutiens se sont attelés à justifier leur action en dénonçant « l’inaction du gouvernement face à l’urgence climatique ». Aux abords du palais de justice, diverses tables rondes, débats et autres actions étaient organisés ainsi qu’une marche en soutien aux deux « décrocheurs » de portrait.

Ces « décrocheurs » ne sont pas les premiers à comparaître devant la justice pour ce type de faits. Deux procès s’étaient déjà tenus à Bourg-en-Bresse et à Strasbourg. Depuis le début de la campagne « Décrochons Macron », 128 portraits présidentiels ont été réquisitionnés aux quatre coins de la France.

Source : 20 minutes Lyon

Photo  : « Réquisition » d’un portrait d’Emmanuel Macron à Lyon par des militants d’ANV-COP21. © Charly Corne





Lire aussi : 500 € avec sursis pour les décrocheurs de portraits de Macron


21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune
19 septembre 2020
À Plélan-le-Grand, le parc éolien souffle à l’énergie citoyenne
Alternatives
21 septembre 2020
Amish ou pas, la lutte contre la 5G s’organise au niveau national
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Climat