A Montpellier, sept vice-présidents évincés pour ne pas se mettre En Marche

6 juillet 2017

Mercredi 5 juillet, lors d’un conseil extraordinaire houleux de la Métrople montpelliéraine, six vice-présidents ont été destitués, et un autre a présenté sa démission. Motif ? Ils refusent de rejoindre le groupe « En Marche et apparentés », créé par le maire de Montpellier et président de la Métropole Philippe Saurel.

Rappel des faits : Philippe Saurel (divers gauche, ex PS) a annoncé le 19 juin la création d’un groupe politique « En marche et apparentés » au sein du conseil de métropole. Le 26 juin, il exige que ses vice-présidents adhèrent au groupe ou démissionnent. Cette décision vient briser une gouvernance construite depuis 3 ans autour d’un « pacte de confiance des maires » et d’une collaboration entre vice-présidents de sensibilités différentes, qui travaillaient « en dehors de considérations partisanes et pour l’intérêt du territoire ». 7 Vice-Présidents (six maires et une 1re adjointe) ont donc refusé de rejoindre le groupe.

« Je préfère garder mes valeurs que me soumettre », a déclaré René Revol, maire (Parti de gauche) de Grabels, et ex vice-président en charge de la régie publique de l’eau.

Egalement évincée, Isabelle Touzard, qui a mis en place la politique agroécolgoique de la Métropole espère sur Twitter que « cette dynamique perdurera, même si quelque chose s’est cassé. »

Mercredi 5 juillet, une vingtaine de citoyens se sont rassemblés devant le conseil de la Métropole afin de protester contre cette décision de Philippe Saurel. Les gardes de sécurité leur ont interdit l’entrée, la séance étant pourtant publique.

- Source  : Reporterre et Mediapart.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


18 juillet 2018
Les grandes firmes productrices de viande émettent énormément de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2018
L’Union européenne et le Japon signent le JEFTA, accord de commerce climaticide
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2018
Européennes 2019 : Yannick Jadot nommé tête de liste d’EELV
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2018
A Rouen, Alternatiba et Les Amis de la Terre actent leur rapprochement
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
L’ONU fait le lien entre le changement climatique et la sécurité internationale
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
Le projet autoroutier GCO de Strasbourg subit un nouvel avis défavorable
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
Sur la Zad, la gendarmerie réprime un rassemblement contre les crimes policiers
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2018
Plus d’un million de mètres cubes de matières et déchets radioactifs en France
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2018
L’Assemblée inscrit l’environnement à l’article 1 de la Constitution
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
La campagne de Greenpeace contre les pollutions chimiques de l’industrie de l’habillement porte ses fruits
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
Dans le Gard, une ferme occupée depuis 11 ans expulsable dans deux mois
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
22 % des éphémères sont menacés en France
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
L’association négaWatt déplore le « décalage entre un discours volontariste du gouvernement et des actes insuffisants »
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
Le projet de loi Alimentation ne sera pas adopté avant la rentrée
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
Le jour où le trafic aérien a battu son record : 202.000 avions en vol
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
18 juillet 2018
En sauvant leurs pubs, les Anglais font revivre leurs villages
Reportage
18 juillet 2018
Dans le Lot, les résidus de la méthanisation polluent les sols
Tribune
14 juillet 2018
Radio Bambou : La Bièvre, ou l’histoire de la renaissance d’une rivière
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Politique