Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Étalement urbain

A Rambouillet, les défenseurs des terres agricoles poursuivent le combat contre un « village automobile »

L’Adry a repris ses outils. Une centaine de membres de l’Association pour une agriculture durable à Rambouillet et dans le Sud-Yvelines (Adry) ont procédé, samedi 8 octobre, à une nouvelle opération de remise en culture sur la « zone d’activité » de Bel-Air La Forêt, à la sortie de la ville.

Depuis un an, les 350 membres de ce collectif de citoyens et d’élus se battent contre un projet d’installation de concessionnaires automobiles sur cette parcelle de terres agricoles appartenant à la communauté de communes. Ils défendent, à la place, la création d’un pôle agricole bio en circuit court.

Un recours contentieux a été déposé devant le tribunal de Versailles pour contester le projet de « village voitures » voulu par la collectivité dirigée par le chrétien-démocrate Jean Frédéric Poisson, par ailleurs candidat à la primaire de la droite et du centre.


-  Reporterre

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende