À partir du 10 mai, l’Union européenne aura épuisé les ressources que la planète peut lui offrir

Durée de lecture : 2 minutes

10 mai 2019

Vendredi 10 mai, l’Union européenne aura consommé l’ensemble des ressources naturelles que la planète peut renouveler en un an, selon un rapport du WWF et du Global Footprint Network rendu public jeudi 9 mai. En ce « jour du dépassement européen », l’Union européenne aura « pêché plus de poissons, abattu plus d’arbres et cultivé plus de terres que ce que la nature ne peut procurer au cours d’une année. (...) [Ses] émissions de gaz à effet de serre auront été plus importantes que ce que [les] océans et [les] forêts ne peuvent absorber », précise le WWF, deux semaines avant les élections européennes (dimanche 26 mai).

L’Union européenne utilise ainsi chaque année l’équivalent de 2,8 planètes Terre pour subvenir à ses besoins. « Un résultat bien au-dessus de la moyenne mondiale qui se situe autour de 1,7 Terre », précise le WWF. Alors que la population de l’Union européenne ne représente que 7 % de la population mondiale, les Européens utilisent à eux seuls 20 % de la biocapacité de la Terre.

Le Jour du dépassement européen est passé du 13 octobre en 1961 au 10 mai cette année. Au sein de l’Union européenne, il existe cependant des différences notables : le Luxembourg atteint son jour du dépassement après seulement 46 jours, tandis que la Roumanie a consommé toutes les ressources pour l’année entière au bout de 192 jours – plus tôt que la moyenne mondiale, qui était le 1er août en 2018.

L’érosion du capital naturel et ses conséquences directes ou indirectes (chute des stocks de poissons, érosion des sols, pollutions, extinctions d’espèces et dérèglement climatique) ont un coût important, à la fois pour l’économie et notre santé : les événements climatiques extrêmes ont coûté 450 milliards d’euros à l’Europe depuis 1980 et la pollution de l’air cause 430.000 morts prématurées en Europe chaque année, précise le WWF.




18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
De nombreux soutiens au procès parisien des « décrocheurs » de portrait de Macron
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Le Val-de-Marne, premier département à prendre un arrêté antipesticides
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Des écoféministes décrochent un portrait de Macron
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Europe

17 septembre 2019
Dans les forêts du Morvan, l’État refuse d’encadrer les coupes rases
Enquête
18 septembre 2019
Les travailleurs sous-traitants du nucléaire en grève car « la sécurité se dégrade »
Entretien
20 juillet 2019
En Grèce, les low-tech au secours des migrants
Alternative


Dans les mêmes dossiers       Europe