À partir du 10 mai, l’Union européenne aura épuisé les ressources que la planète peut lui offrir

Durée de lecture : 2 minutes

10 mai 2019

Vendredi 10 mai, l’Union européenne aura consommé l’ensemble des ressources naturelles que la planète peut renouveler en un an, selon un rapport du WWF et du Global Footprint Network rendu public jeudi 9 mai. En ce « jour du dépassement européen », l’Union européenne aura « pêché plus de poissons, abattu plus d’arbres et cultivé plus de terres que ce que la nature ne peut procurer au cours d’une année. (...) [Ses] émissions de gaz à effet de serre auront été plus importantes que ce que [les] océans et [les] forêts ne peuvent absorber », précise le WWF, deux semaines avant les élections européennes (dimanche 26 mai).

L’Union européenne utilise ainsi chaque année l’équivalent de 2,8 planètes Terre pour subvenir à ses besoins. « Un résultat bien au-dessus de la moyenne mondiale qui se situe autour de 1,7 Terre », précise le WWF. Alors que la population de l’Union européenne ne représente que 7 % de la population mondiale, les Européens utilisent à eux seuls 20 % de la biocapacité de la Terre.

Le Jour du dépassement européen est passé du 13 octobre en 1961 au 10 mai cette année. Au sein de l’Union européenne, il existe cependant des différences notables : le Luxembourg atteint son jour du dépassement après seulement 46 jours, tandis que la Roumanie a consommé toutes les ressources pour l’année entière au bout de 192 jours – plus tôt que la moyenne mondiale, qui était le 1er août en 2018.

L’érosion du capital naturel et ses conséquences directes ou indirectes (chute des stocks de poissons, érosion des sols, pollutions, extinctions d’espèces et dérèglement climatique) ont un coût important, à la fois pour l’économie et notre santé : les événements climatiques extrêmes ont coûté 450 milliards d’euros à l’Europe depuis 1980 et la pollution de l’air cause 430.000 morts prématurées en Europe chaque année, précise le WWF.




19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
YouTube, Netflix, porno… les vidéos en ligne sont néfastes pour le climat
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Europe

18 juillet 2019
De l’urgence de débattre au sein du mouvement écologiste
Édito
20 juillet 2019
Radio Bambou : Les pollinisateurs, ces cupidons des fleurs
Chronique
19 juillet 2019
Contre le G7, arme de séduction massive pour imposer le capitalisme
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Europe