Je fais un don
OBJECTIF :
120 000 €
70102
COLLECTÉS
58 %

Abattage massif de canards dans le Sud-Ouest pour endiguer la grippe aviaire

5 janvier 2017

Le gouvernement a décidé, en lien avec les professionnels du secteur, un abattage massif de 800.000 canards dès ce jeudi 5 janvier. L’objectif est de mettre fin à la propagation rapide de l’épidémie de grippe aviaire H5N8 apparue avant Noël dans le Tarn.

Ce virus porté par des oiseaux migrateurs venus du nord de l’Europe s’est propagé très vite lors du transport des animaux vivants à d’autres départements. On compte désormais 89 foyers de contamination. « Contrairement au virus H5N5 de l’an dernier, celui-ci est très virulent, a indiqué au Figaro Marie-Pierre Pé, déléguée général du Cifog (Comité interprofessionel des palmipèdes à foie gras). Il provoque la mort systématique des animaux touchés mais n’est pas transmissible à l’homme. »

La zone où seront tués préventivement les canards compte trois départements : le Gers, les Landes et les Hautes-Pyrénées. Elle concerne au total 1,3 million de canards. « Si le premier abattage massif n’est pas suffisant pour endiguer le virus, nous éliminerons le reste des élevages, soit 500.000 canards supplémentaires », ajoute la déléguée du Cifog. Un point sera fait avec les autorités sanitaires en fin de semaine prochaine.

Pour Michèle Roux, éleveuse en Dordogne et syndicaliste à la Confédération paysanne, « les paysans ne doivent plus être la variable d’ajustement pour faire face aux problèmes sanitaires. C’est eux qui supportent les pertes, voient leur troupeau partir à l’abattage, doivent mettre en place des vides sanitaires drastiques et coûteux. » Le syndicat a calculé un besoin de 27 millions d’euros environ en avance de trésorerie pour la filière.

- Source : Reporterre et Le Figaro

A lire aussi : La grippe aviaire ne tarira pas le foie gras, mais menace l’élevage fermier




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


23 juin 2018
Bure : la LDH dénonce l’« instrumentalisation de l’appareil judiciaire à des fins d’intimidation des contestations politiques »
Lire sur reporterre.net
23 juin 2018
« Bure ne doit pas être un nouveau Tarnac » écrivent plusieurs associations anti-Cigéo
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
LGV Nîmes-Montpellier : le constructeur condamné pour destruction d’espèce protégée
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
Nicolas Hulot et Stéphane Travert annoncent un plan d’action pour la sortie du gyphosate
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
Une « task force » pour la sortie du glyphosate
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
L’avocat des opposants à Cigéo a été relâché cette nuit
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
La justice reconnaît que les algues vertes tuent
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Disparition accélérée des forêts vierges de la planète
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
L’éolien en mer est relancé et coûtera moins cher à l’État
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Le gouvernement veut inscrire l’environnement dans l’article 1 de la Constitution
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Le tribunal administratif de Strasbourg ordonne l’évacuation de la Zad de Kolbsheim
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
Bure : 50 avocats défendent leur collègue placé en garde à vue
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
4.700 agriculteurs pourraient perdre une aide « essentielle »
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
Un avocat des opposants à Bure, Me Ambroselli, a été interpellé
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
EPR de Flamanville : nouveau retard en raison de l’analyse par l’ASN des défauts de soudure
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture
22 juin 2018
Les Jeux olympiques sont le prétexte à la bétonisation de l’Île-de-France
Tribune
31 mai 2018
Linky, le compteur qui observe la vie privée des gens
Enquête
22 juin 2018
EDF est un champion de l’énergie éolienne
Enquête


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Agriculture