Abattage massif de canards dans le Sud-Ouest pour endiguer la grippe aviaire

5 janvier 2017



Le gouvernement a décidé, en lien avec les professionnels du secteur, un abattage massif de 800.000 canards dès ce jeudi 5 janvier. L’objectif est de mettre fin à la propagation rapide de l’épidémie de grippe aviaire H5N8 apparue avant Noël dans le Tarn.

Ce virus porté par des oiseaux migrateurs venus du nord de l’Europe s’est propagé très vite lors du transport des animaux vivants à d’autres départements. On compte désormais 89 foyers de contamination. « Contrairement au virus H5N5 de l’an dernier, celui-ci est très virulent, a indiqué au Figaro Marie-Pierre Pé, déléguée général du Cifog (Comité interprofessionel des palmipèdes à foie gras). Il provoque la mort systématique des animaux touchés mais n’est pas transmissible à l’homme. »

La zone où seront tués préventivement les canards compte trois départements : le Gers, les Landes et les Hautes-Pyrénées. Elle concerne au total 1,3 million de canards. « Si le premier abattage massif n’est pas suffisant pour endiguer le virus, nous éliminerons le reste des élevages, soit 500.000 canards supplémentaires », ajoute la déléguée du Cifog. Un point sera fait avec les autorités sanitaires en fin de semaine prochaine.

Pour Michèle Roux, éleveuse en Dordogne et syndicaliste à la Confédération paysanne, « les paysans ne doivent plus être la variable d’ajustement pour faire face aux problèmes sanitaires. C’est eux qui supportent les pertes, voient leur troupeau partir à l’abattage, doivent mettre en place des vides sanitaires drastiques et coûteux. » Le syndicat a calculé un besoin de 27 millions d’euros environ en avance de trésorerie pour la filière.

- Source : Reporterre et Le Figaro

A lire aussi : La grippe aviaire ne tarira pas le foie gras, mais menace l’élevage fermier




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


30 mars 2017
Le Défenseur des droits accepte d’étudier « la doctrine et la pratique du maintien de l’ordre »
Lire sur reporterre.net
30 mars 2017
Westinghouse, une nouvelle faillite du nucléaire
Lire sur reporterre.net
30 mars 2017
Emmanuel Macron veut continuer « le combat » de « l’ami » Xavier Beulin
Lire sur reporterre.net
29 mars 2017
Fort recul des projets de centrales à charbon dans le monde en 2016
Lire sur reporterre.net
29 mars 2017
Bruno Barillot, qui avait lutté contre les essais nucléaires, est décédé
Lire sur reporterre.net
28 mars 2017
Une manifestation « pour dénoncer les fausses solutions de l’agrochimie » à Bruxelles
Lire sur reporterre.net
28 mars 2017
La justice autorise le redémarrage de deux réacteurs nucléaires au Japon
Lire sur reporterre.net
28 mars 2017
Trump veut abolir le « projet pour une énergie propre » d’Obama
Lire sur reporterre.net
28 mars 2017
Les déchets dangereux du centre Stocamine resteront sous terre
Lire sur reporterre.net
27 mars 2017
Trump relance l’oléoduc Keystone XL
Lire sur reporterre.net
27 mars 2017
Des centaines de publicités d’abribus ont été détournées dans plusieurs capitales dont Paris
Lire sur reporterre.net
27 mars 2017
Toutes les conditions sont réunies pour la fermeture de Fessenheim
Lire sur reporterre.net
27 mars 2017
Greenpeace dénonce les projets de Total au large de l’Amazone
Lire sur reporterre.net
24 mars 2017
Suite aux révélations sur Monsanto, des eurodéputés demandent l’interdiction du glyphosate
Lire sur reporterre.net
24 mars 2017
La FNSEA s’oppose à un arrêté municipal antipesticides
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture
30 mars 2017
L’idée d’anthropocène achève la destruction de la nature
Tribune
29 mars 2017
Comment se convertir au bio ? En video, les pistes pour réussir
Entretien
23 mars 2017
Des villages du Gard démontrent que l’accueil des réfugiés est possible et vitalisant
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Agriculture