Abattage massif de canards dans le Sud-Ouest pour endiguer la grippe aviaire

Durée de lecture : 2 minutes

5 janvier 2017



Le gouvernement a décidé, en lien avec les professionnels du secteur, un abattage massif de 800.000 canards dès ce jeudi 5 janvier. L’objectif est de mettre fin à la propagation rapide de l’épidémie de grippe aviaire H5N8 apparue avant Noël dans le Tarn.

Ce virus porté par des oiseaux migrateurs venus du nord de l’Europe s’est propagé très vite lors du transport des animaux vivants à d’autres départements. On compte désormais 89 foyers de contamination. « Contrairement au virus H5N5 de l’an dernier, celui-ci est très virulent, a indiqué au Figaro Marie-Pierre Pé, déléguée général du Cifog (Comité interprofessionel des palmipèdes à foie gras). Il provoque la mort systématique des animaux touchés mais n’est pas transmissible à l’homme. »

La zone où seront tués préventivement les canards compte trois départements : le Gers, les Landes et les Hautes-Pyrénées. Elle concerne au total 1,3 million de canards. « Si le premier abattage massif n’est pas suffisant pour endiguer le virus, nous éliminerons le reste des élevages, soit 500.000 canards supplémentaires », ajoute la déléguée du Cifog. Un point sera fait avec les autorités sanitaires en fin de semaine prochaine.

Pour Michèle Roux, éleveuse en Dordogne et syndicaliste à la Confédération paysanne, « les paysans ne doivent plus être la variable d’ajustement pour faire face aux problèmes sanitaires. C’est eux qui supportent les pertes, voient leur troupeau partir à l’abattage, doivent mettre en place des vides sanitaires drastiques et coûteux. » Le syndicat a calculé un besoin de 27 millions d’euros environ en avance de trésorerie pour la filière.

- Source : Reporterre et Le Figaro

A lire aussi : La grippe aviaire ne tarira pas le foie gras, mais menace l’élevage fermier






31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info
31 juillet 2020
Un été pour explorer
La vie de Reporterre
31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Agriculture