Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Amazon

Amazon contraint d’annuler son projet d’entrepôt à Belfort

Le permis de construire et l’autorisation environnementale d’un projet d’entrepôt Amazon ont été annulés, jeudi 31 mars, par le tribunal administratif de Besançon (Doubs). Il devait s’implanter sur la commune de Fontaine, sur le Territoire de Belfort.

Le tribunal reproche notamment à l’aménageur de n’avoir proposé « aucune mesure de compensation de la disparition de la zone humide impactée par le projet », explique le site Macommune.info, relayant une information de l’AFP.

Cette décision fait suite à un recours déposé en juillet 2020 par les associations Les Amis de la Terre France et France Nature Environnement (FNE) Belfort. « L’annulation de ce projet est une énorme victoire pour le climat, l’environnement et les emplois, se sont réjouis Les Amis de la Terre. Ce projet de centre de tri de 76 000 m2 aurait artificialisé une zone humide et agricole de 13 hectares sans qu’aucune mesure protectrice de la biodiversité n’ait été prise. »

Il y a une semaine, le 24 mars, Reporterre apprenait déjà qu’Amazon renonçait à s’installer à Petit-Couronne, près de Rouen. Les Amis de la Terre signalent qu’en tout cinq projets d’entrepôts destinés au géant du e-commerce ont été abandonnés en deux ans. Mais la multinationale ne renonce pas pour autant et cherche d’autres terrains.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende