Recevoir la lettre d'info

Climat

Antarctique : depuis 2014, une fonte vertigineuse de la glace de mer

La glace de mer antarctique, après s’être étendue pendant des décennies, se rétrécit à toute vitesse depuis 2014, année charnière pour le continent. Elle a perdu en quelques années une superficie équivalente à quatre fois la France.

« En trois ans seulement, l’Antarctique a perdu autant de glace de mer que l’Arctique (en 40 ans) », explique Claire Parkinson, climatologue de la Nasa, qui a publié lundi dans les comptes-rendus de l’Académie étasunienne des sciences (PNAS) une étude analysant les variations de la glace de mer antarctique de 1979 à 2018.

En 2014, la glace de mer antarctique était à son maximum jamais enregistré depuis 1979. En 2017, elle était à son minimum jamais enregistré, sans que les scientifiques sachent comment expliquer cette perte soudaine, qui dépasse les deux millions de kilomètres carrés. La tendance continue apparemment en 2019, dit Claire Parkinson.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende