Après l’incendie de Lubrizol, associations et particuliers portent plainte

Durée de lecture : 2 minutes

2 octobre 2019

À la suite de l’incendie de l’usine de Lubrizol, près de 30 personnes avaient porté plainte contre X au barreau de Rouen mardi 1er octobre. Aucune ne s’attaque directement à Lubrizol ou l’État. Parmi les plaintes déjà déposées se trouvent celles d’associations appuyées par des habitants et habitantes.

Lundi 30 septembre, l’association Respire a déposé un recours en référé devant le tribunal administratif. S’y sont joints 99 citoyens et citoyennes de l’agglomération. Ensemble, ils demandent qu’un expert soit nommé afin d’examiner les effets de la pollution liée à l’incendie. « Cet expert pourra obtenir la production de tous les documents concernant cette pollution et procéder aux analyses nécessaires », précise Respire dans son communiqué.

Le même jour, l’association Générations futures a annoncé porter plainte. Le motif retenu « est mise en danger d’autrui et atteintes à l’environnement ». « L’association Générations futures considère en effet que la nature et l’ampleur des atteintes à l’environnement et la menace d’atteintes graves à la santé humaine sur le long terme sont d’importance et qu’il convient de rechercher les responsabilités dans cette affaire, y compris devant la justice », indique-t-elle.

L’entreprise concernée, Lubrizol, a aussi déposé une plainte, pour « destruction involontaire par explosion ou incendie ». Une façon de suggérer que l’origine du feu serait extérieure à l’entreprise.

Afin de gérer cet afflux, le barreau de Rouen a annoncé la création d’un groupe de travail d’avocats, ainsi qu’une permanence pour recevoir les plaignants et plaignantes. Ces décisions devraient prendre effet dans les prochains jours. Le barreau de Rouen organise des consultations gratuites sans rendez-vous.

  • Photo : ©NnoMan Cadoret/Reporterre


Lire aussi : Incendie de l’usine Lubrizol à Rouen : le point sur la situation


6 avril 2020
Face à la chute des cours du pétrole, l’État prêt à soutenir le parapétrolier Vallourec
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Le mois de mars 2020 figure parmi les plus chauds jamais enregistrés
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Amazon mis en demeure par l’Inspection du travail
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Plan de relance : 250 organisations dénoncent le lobbying de l’aviation
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Un incendie près de Tchernobyl provoque une forte hausse de la radioactivité
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
L’enquête publique sur un grand projet autoroutier maintenue malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Lubrizol

THEMATIQUE    Pollutions
3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
6 avril 2020
Au nom du coronavirus, l’État met en place la société de contrôle
Enquête
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - À Mayotte, le coronavirus s’installe dans un département sinistré
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Lubrizol



Sur les mêmes thèmes       Pollutions