Au Panthéon : « Pas un euro de plus » pour les énergies fossiles

Durée de lecture : 2 minutes

12 décembre 2017

Mardi 12 décembre, une centaine de militants climatiques ont brandi des banderoles place du Panthéon à Paris pour exhorter l’Etat à stopper ses financements aux énergies fossiles et nucléaire et aux grands projets inutiles et imposés - projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes en tête. Plusieurs organisations ont participé à l’organisation de cette action, parmi lesquelles 350.org, Alternatiba, les Amis de la Terre France, ANV-COP21, Attac France, Bizi !, le CRID, le Réseau Action Climat France, la Fédération de la Nature et l’Homme , Oxfam France et le Refedd.

« Maintenir le réchauffement climatique en dessous des 2 °C, c’est-à-dire une terre vivable et vivante, impose de stopper ces financements à leur source : pas un euro de plus ne doit aller vers les activités destructrices du climat. Les financements doivent être intégralement réorientés dans le soutien à la transition vers des sociétés justes et durables », martèlent les organisations sur la page Facebook de cette campagne intitulée « Pas un euro de plus ».

Un message délivré alors qu’une cinquantaine de dirigeants du monde entier sont rassemblés à la Seine musicale à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) à l’occasion du « One Planet Summit » co-organisé par la France, l’Organisation des Nations unies (ONU) et la Banque mondiale. L’objectif de ce sommet est de trouver des financements pour honorer la promesse de 100 milliards de dollars par an à partir de 2020 faite aux pays en développement et d’accélérer la transition énergétique mondiale.

Dimanche 10 décembre, ces mêmes organisations avaient tenu un tribunal des peuples contre la finance climaticide, à Montreuil.

  • Source : Reporterre


Lire aussi : Le monde de la finance est accusée d’aggraver le changement climatique


18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
De nombreux soutiens au procès parisien des « décrocheurs » de portrait de Macron
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Le Val-de-Marne, premier département à prendre un arrêté antipesticides
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Des écoféministes décrochent un portrait de Macron
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
L’Union européenne sous-estime la dangerosité des pesticides
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat Luttes
18 septembre 2019
Climat : de la prise de conscience à la conscience politique
Édito
27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Climat Luttes