Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Pollutions

Aux Etats-Unis, Fiat Chrysler accusé d’avoir truqué ses moteurs diesel

Fiat Chrysler a été accusé jeudi 12 janvier par les autorités américaines d’avoir truqué les moteurs de 104.000 de ses véhicules diesel aux États-Unis pour minimiser le niveau réel des émissions polluantes, utilisant un stratagème similaire à celui de Volkswagen.

Le titre de Fiat Chrysler Automobiles perdait plus de 15 % jeudi à la Bourse de Milan, entraînant dans son sillage les valeurs automobiles européennes, dont Renault et Peugeot.

Le groupe Fiat Chrysler a apporté jeudi un démenti en assurant ne pas avoir installé de « logiciels truqueurs » dans ses véhicules.

« FCA US attend avec impatience de démontrer (...) que sa stratégie de contrôle des émissions est correctement justifiée et ne s’apparente donc pas à un +logiciel truqueur+ », assure le groupe dans un communiqué où il affirme plusieurs fois avoir hâte de s’expliquer auprès de la « future administration » américaine.

-  Source : Le Figaro

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende