Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Pollutions

Avec le confinement, la pollution de l’air baisse en Europe

Du 13 mars au 13 avril 2020, les concentrations de dioxyde d’azote ( NO2) produit principalement par les véhicules et les centrales thermiques ont reculé de 54% à Paris, de 49% à Rome, de 48% à Madrid et de 47% à Milan, comparé aux moyennes enregistrées dans la même période en 2019.

Ces fortes baisses « coïncident avec les mesures de quarantaine strictes mises en place à travers l’Europe » explique l’Agence spatiale européenne dans communiqué. Plusieurs cartes qu’elle a publié montrent une chute drastique de ce polluant en Europe.

Ces cartes s’appuient sur les travaux de l’Institut météorologique royal des Pays-Bas, qui prévoit de publier d’autres données concernant des pays d’Europe du Nord.

  • Photo : ESA

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende