Avis environnemental défavorable pour le projet d’incinérateur d’Ivry-sur-Seine

26 mars 2018

L’Autorité environnementale a publié le 21 mars 2018 un avis défavorable au projet de reconstruction de l’usine de traitement des déchets Ivry-Paris XIII. Elle reproche au Syndicat mixte central de traitement des ordures ménagères (Syctom) de ne pas prendre en compte le plan B’OM, le scénario alternatif produit par les associations Collectif 3R et Zero Waste France. En outre, l’Autorité environnementale conteste le calcul du gisement de déchets retenu par le Syctom et l’adéquation du projet avec les objectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte. D’une part, les chiffres de la direction régionale et interdépartementale de l’environnement et de l’énergie, retenus par l’Autorité environnementale et les associations, diffèrent de 400.000 tonnes par rapport à ceux du Syctom. D’autre part, le Collectif 3R et Zero Waste France rappellent que le Syctom prévoit de recycler 28 % des ordures ménagères en 2025, alors que les objectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte espèrent 65 % de recyclage d’ici-là.

Plus important centre de traitement multifilière de la région parisienne, l’usine de traitement des déchets Ivry-Paris XIII se situe à cheval sur les territoires du 13e arrondissement de Paris et d’Ivry-sur-Seine. Il regroupe depuis 1997 un centre de collecte sélective, une unité d’incinération avec valorisation énergétique ainsi qu’une déchèterie, et fait aujourd’hui l’objet d’un projet de transformation à l’horizon 2027. C’est précisément ce projet que condamnent les associations, lui reprochant la destruction des déchets au lieu de leur recyclage au sein de l’économie circulaire. Le Collectif 3R propose ainsi dans le plan B’OM de mieux employer les installations existantes à Sarcelles, Argenteuil et Saint-Thibault-les-Vignes (extérieures au Syctom), afin d’éviter une surcapacité des fours dans le projet d’usine à Ivry-Paris XIII.

Flore Berlingen, directrice de Zero Waste France, analyse la politique du Syctom : « La justification du projet Ivry-Paris XIII repose encore et toujours sur des orientations datant du tout début des années 2000, alors que l’économie circulaire et l’urgence de réduire le gaspillage de nos ressources n’étaient pas encore au cœur des politiques publiques. La situation a bien changé et il est temps de mettre la politique du Syctom en cohérence avec les priorités d’aujourd’hui et les attentes des habitants. »




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : L’incinérateur d’Ivry ? Mieux vaut une autre politique des déchets à Paris


22 octobre 2018
Les mangeurs réguliers de bio risquent moins que les autres de développer un cancer
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Le ministre de l’Agrictulture opposé aux repas végétariens dans les cantines
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Une cabane de Notre-Dame-des-Landes installée à La Plaine
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Un pesticide intoxique 70 personnes dans le Maine-et-Loire
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
L’ASN craint de nouveaux problèmes sur l’EPR
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2018
En Angletererre, les lourdes peines infligées à des militants anti-gaz de schiste sont annulées en appel
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Au mépris du climat et du rapport du GIEC, Vinci a lancé les travaux de l’autoroute GCO
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Les trains Cévenol, Aubrac et Toulouse-Port Bou sauvés par un accord État-Occitanie
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2018
Le gouvernement impose à l’Assemblée de soutenir l’huile de palme importée par Total
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2018
Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le Conseil constitutionnel pourrait relancer l’enquête sur la mort de Rémi Fraisse
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le projet d’A45 est définitivement abandonné
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Le mécanisme des inondations dans l’Aude - un phénomène appelé à se répéter
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Remaniement : Castaner à l’Intérieur, Travert s’en va et laisse l’Agriculture à Didier Guillaume
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Un leader paysan assassiné dans l’Amazonie brésilienne
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets

20 octobre 2018
L’agriculture urbaine pourrait nourrir 10 % des populations des villes
Tribune
18 octobre 2018
Quelles entreprises françaises continuent d’investir dans le charbon ?
Une minute - Une question
22 octobre 2018
Peut-on faire du vélo lors d’un pic de pollution ?
Une minute - Une question


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Déchets