L’État demande de vider le barrage de Caussade

Durée de lecture : 1 minute

2 mars 2020

La préfecture de Lot-et-Garonne a fait adresser à la presse, jeudi 27 février, le courrier que la préfète, Béatrice Lagarde, a adressé aux parlementaires et maires du Lot-et-Garonne, à propos du barrage de Caussade.

Ce barrage, construit illégalement par les agriculteurs du Lot-et-Garonne, cristallise les tensions autour de l’accès à l’eau.

Béatrice Lagarde met en avant des éléments qui n’avaient jusque-là pas été portés à la connaissance du grand public sur la solidité de l’ouvrage : défauts dans la réalisation du drainage, coefficients de sécurité nettement plus faibles qu’initialement prévus et insuffisants. « La méconnaissance sur les modalités de réalisation de cet ouvrage aggrave les incertitudes liées à sa sécurité, explique-t-elle en s’appuyant sur un rapport d’experts. Les matériaux utilisés ne sont pas homogènes et des investigations complémentaires sur site doivent être réalisées. Cet ouvrage n’a donc pas été réalisé dans les règles de l’art et le risque de rupture est avéré. »

70 habitations pourraient être touchées en cas de rupture de la retenue pleine (920.000 m3). Or, « malgré le risque de rupture de l’ouvrage, malgré les conséquences pour les personnes et les biens, malgré mes lettres de mise en demeure, dont la plus récente adressée le 10 février 2020, la chambre d’agriculture persiste dans la poursuite du remplissage de la retenue », écrit-elle aussi.

Béatrice Lagarde a donc demandé la vidange de la retenue, actuellement pleine. Si la chambre d’agriculture, qui gère le barrage, ne le fait pas, la préfète a précisé qu’elle engagerait elle-même les travaux.

  • Source : Le petit bleu
  • Photo : Le barrage de Caussade en juillet 2019. © Alain Pitton/Reporterre


Lire aussi : Sécheresse et agriculture, la bataille des barrages


10 avril 2020
Les autorités américaines veulent banaliser les déchets à faible radioactivité
Lire sur reporterre.net
10 avril 2020
L’ours pyrénéen Cachou retrouvé mort en Espagne
Lire sur reporterre.net
10 avril 2020
Les anti-publicitaires s’insurgent contre la proposition de financer les annonceurs publicitaires
Lire sur reporterre.net
9 avril 2020
Le gouvernement recommande de cesser la désinfection des villes
Lire sur reporterre.net
9 avril 2020
Aux États-Unis, le socialiste écologiste Bernie Sanders arrête sa campagne
Lire sur reporterre.net
9 avril 2020
La plateforme Vinted relance ses ventes malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
9 avril 2020
Un demi-milliard de personnes pourraient basculer dans la pauvreté à cause de la crise sanitaire
Lire sur reporterre.net
9 avril 2020
Dix mois consécutifs plus chauds que la normale, un record national
Lire sur reporterre.net
8 avril 2020
Restriction des épandages agricoles : le Conseil d’État saisi
Lire sur reporterre.net
7 avril 2020
En Australie, la Grande Barrière vient de vivre son pire épisode de blanchissement de coraux
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Face à la chute des cours du pétrole, l’État prêt à soutenir le parapétrolier Vallourec
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Le mois de mars 2020 figure parmi les plus chauds jamais enregistrés
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Amazon mis en demeure par l’Inspection du travail
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Plan de relance : 250 organisations dénoncent le lobbying de l’aviation
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Un incendie près de Tchernobyl provoque une forte hausse de la radioactivité
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Sivens Eau, mers et océans

10 avril 2020
La solidarité avec les paysans, socle de l’autonomie alimentaire de demain
Chronique
9 avril 2020
Évacuation de la Zad de Brétignolles-sur-Mer : les autorités n’ont pas respecté le confinement
Info
9 avril 2020
Contre le virus, les plantes sauvages sont des alliées
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Sivens Eau, mers et océans