L’État demande de vider le barrage de Caussade

Durée de lecture : 1 minute

2 mars 2020



La préfecture de Lot-et-Garonne a fait adresser à la presse, jeudi 27 février, le courrier que la préfète, Béatrice Lagarde, a adressé aux parlementaires et maires du Lot-et-Garonne, à propos du barrage de Caussade.

Ce barrage, construit illégalement par les agriculteurs du Lot-et-Garonne, cristallise les tensions autour de l’accès à l’eau.

Béatrice Lagarde met en avant des éléments qui n’avaient jusque-là pas été portés à la connaissance du grand public sur la solidité de l’ouvrage : défauts dans la réalisation du drainage, coefficients de sécurité nettement plus faibles qu’initialement prévus et insuffisants. « La méconnaissance sur les modalités de réalisation de cet ouvrage aggrave les incertitudes liées à sa sécurité, explique-t-elle en s’appuyant sur un rapport d’experts. Les matériaux utilisés ne sont pas homogènes et des investigations complémentaires sur site doivent être réalisées. Cet ouvrage n’a donc pas été réalisé dans les règles de l’art et le risque de rupture est avéré. »

70 habitations pourraient être touchées en cas de rupture de la retenue pleine (920.000 m3). Or, « malgré le risque de rupture de l’ouvrage, malgré les conséquences pour les personnes et les biens, malgré mes lettres de mise en demeure, dont la plus récente adressée le 10 février 2020, la chambre d’agriculture persiste dans la poursuite du remplissage de la retenue », écrit-elle aussi.

Béatrice Lagarde a donc demandé la vidange de la retenue, actuellement pleine. Si la chambre d’agriculture, qui gère le barrage, ne le fait pas, la préfète a précisé qu’elle engagerait elle-même les travaux.

  • Source : Le petit bleu
  • Photo : Le barrage de Caussade en juillet 2019. © Alain Pitton/Reporterre




Lire aussi : Sécheresse et agriculture, la bataille des barrages


3 mars 2021
La France doit renforcer la lutte contre le trafic d’espèces sauvages, affirme un rapport
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
Des ONG attaquent Casino pour des faits de déforestation et de violation des droits humains
Lire sur reporterre.net
3 mars 2021
La réduction des émissions de CO2 largement insuffisante pour respecter l’Accord de Paris, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les émissions du CAC40 conduisent à un réchauffement climatique de 3,5 °C, selon Oxfam France
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
L’Autorité environnementale étrille des mesures de la loi Asap
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Mouvement climat : appel à contribution pour une enquête sociologique
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les hommes dominent encore la recherche sur l’écologie
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Manifestation devant l’Assemblée nationale pour défendre les forêts
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Après le sévère jugement de la Convention, le gouvernement défend sa loi Climat
Lire sur reporterre.net
28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Sivens Eau, mers et océans

15 janvier 2021
Sortir de l’élevage intensif pour échapper aux pandémies
Tribune
3 mars 2021
Starlink vise la conquête marchande de l’espace
Enquête
2 mars 2021
Climat : le grand courant marin de l’Atlantique se ralentit
Info


Dans les mêmes dossiers       Sivens Eau, mers et océans