Bébés sans bras : les experts n’ont pas répondu aux questions

Durée de lecture : 2 minutes

15 juillet 2019

Après plusieurs mois d’enquête, le Comité d’experts scientifiques mandatés pour enquêter sur les cas de malformations des bébés sans bras a présenté le 12 juillet 2019 un premier rapport très attendu.

Il s’agissait d’abord de déterminer si les taux de malformations survenues dans l’Ain, la Loire-Atlantique ou le Morbihan étaient supérieurs aux taux de malformations classiques dans la population, établi normalement à 1,7 cas sur 10.000 naissances. Beaucoup de cas on été écartés, soit parce qu’ils sont dus à des causes « mécaniques » ou génétiques établies, soit parce qu’il s’agit d’autres malformations que celle considérée : le fait qu’un bébé naisse sans avant bras, sans main ou sans doigts, ce qu’on appelle une agénésie transverse d’un membre supérieur (ATMS). Sur les 13 bébés nés sans bras, 6 ont finalement été déclarés comme ATMS, 2 autres écartés, 1 cas retiré et les 4 autres jugés « hors période d’étude ».

Les cas de malformations, s’ils s’avèrent être présents en nombre suspect, forment des clusters. Dans le Morbihan, les experts ont confirmé le cluster. La Loire-Atlantique ne disposant pas de registre des malformations, les experts n’ont pas voulu se prononcer avant une enquête complémentaire. Quant à l’Ain, d’où est partie l’alerte grâce la directrice du Registre des malformations en Rhône-Alpes (Remera) Emmanuelle Amar, le comité a exclu l’existence d’un cluster.

Afin de connaître les causes de ces malformations, les scientifiques ont recommandé de mener des investigations complémentaires pour cibler notamment les substances à rechercher. « On va regarder les cahiers d’épandage et revérifier s’il n’y a pas eu de substances particulières dans ce village (du Morbihan, ndlr). […] On se donne tous les moyens pour trouver la cause mais c’est probable qu’on ne trouve rien », a affirmé la professeure Alexandra Benachi, présidente du comité d’experts.

L’association Réseau environnement santé déplore dans un communiqué que ce rapport ait éliminé « un certain nombre de cas par une approche purement clinique. L’agrégat du département de l’Ain a été invalidé en diminuant la plage de temps sur laquelle les cas sont répertoriés (...), ce qui ressemble plus à un tour de passe-passe qu’à une analyse statistique. » Par ailleurs, « aucune hypothèse sur les causes environnementales n’a été sérieusement analysée », estime-t-elle encore.



Lire aussi : Bébés nés sans bras : où en est l’enquête ?


27 janvier 2020
Un rapport fustige la stratégie du maintien de l’ordre lors des un an des Gilets jaunes
Lire sur reporterre.net
27 janvier 2020
Plus de 300 employés d’Amazon critiquent publiquement le bilan environnemental de leur entreprise
Lire sur reporterre.net
27 janvier 2020
Le gouvernement abandonne la grenade Gli F4 au profit d’une autre grenade elle aussi dangereuse
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Le gendarme du nucléaire réclame plus de « rigueur industrielle » aux acteurs de la filière
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Des parlementaires, des écologistes et des syndicalistes réagissent à la menace d’une privatisation de l’ONF
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Tempête Gloria : les Pyrénées-Orientales et l’Aude en vigilance rouge inondations
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2020
Un Code de la liberté de la presse pour la police
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2020
EDF a proposé une liste de 14 réacteurs nucléaires à démanteler avant 2035
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2020
La France baisse ses ambitions de réduction des émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2020
À Paris, des enfants contre les voitures
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Pour créer une réserve pour les tigres, des communautés indiennes sont expulsées de leurs terres
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Rapport Oxfam : Les milliardaires français plus ultra-riches que jamais
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions Santé
25 janvier 2020
Retraites : 7e rassemblement, détermination toujours intacte
Reportage
25 janvier 2020
L’écologie n’est pas une religion mais une politique de la responsabilité
Tribune
27 janvier 2020
Rallye Monte-Carlo : une course automobile absurde à l’heure du changement climatique
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Pollutions Santé