Faire un don
35247 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
44 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Bébés sans bras : les experts n’ont pas répondu aux questions

Durée de lecture : 2 minutes

15 juillet 2019

Après plusieurs mois d’enquête, le Comité d’experts scientifiques mandatés pour enquêter sur les cas de malformations des bébés sans bras a présenté le 12 juillet 2019 un premier rapport très attendu.

Il s’agissait d’abord de déterminer si les taux de malformations survenues dans l’Ain, la Loire-Atlantique ou le Morbihan étaient supérieurs aux taux de malformations classiques dans la population, établi normalement à 1,7 cas sur 10.000 naissances. Beaucoup de cas on été écartés, soit parce qu’ils sont dus à des causes « mécaniques » ou génétiques établies, soit parce qu’il s’agit d’autres malformations que celle considérée : le fait qu’un bébé naisse sans avant bras, sans main ou sans doigts, ce qu’on appelle une agénésie transverse d’un membre supérieur (ATMS). Sur les 13 bébés nés sans bras, 6 ont finalement été déclarés comme ATMS, 2 autres écartés, 1 cas retiré et les 4 autres jugés « hors période d’étude ».

Les cas de malformations, s’ils s’avèrent être présents en nombre suspect, forment des clusters. Dans le Morbihan, les experts ont confirmé le cluster. La Loire-Atlantique ne disposant pas de registre des malformations, les experts n’ont pas voulu se prononcer avant une enquête complémentaire. Quant à l’Ain, d’où est partie l’alerte grâce la directrice du Registre des malformations en Rhône-Alpes (Remera) Emmanuelle Amar, le comité a exclu l’existence d’un cluster.

Afin de connaître les causes de ces malformations, les scientifiques ont recommandé de mener des investigations complémentaires pour cibler notamment les substances à rechercher. « On va regarder les cahiers d’épandage et revérifier s’il n’y a pas eu de substances particulières dans ce village (du Morbihan, ndlr). […] On se donne tous les moyens pour trouver la cause mais c’est probable qu’on ne trouve rien », a affirmé la professeure Alexandra Benachi, présidente du comité d’experts.

L’association Réseau environnement santé déplore dans un communiqué que ce rapport ait éliminé « un certain nombre de cas par une approche purement clinique. L’agrégat du département de l’Ain a été invalidé en diminuant la plage de temps sur laquelle les cas sont répertoriés (...), ce qui ressemble plus à un tour de passe-passe qu’à une analyse statistique. » Par ailleurs, « aucune hypothèse sur les causes environnementales n’a été sérieusement analysée », estime-t-elle encore.



Lire aussi : Bébés nés sans bras : où en est l’enquête ?


11 décembre 2019
Paris bonne élève, Marseille dans le rouge : que font les villes françaises contre la pollution de l’air ?
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
La calotte glaciaire du Groenland fond sept fois plus vite que prévu
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Les États-Unis ont fortement réduit les moyens des agences de protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2019
Les députés votent l’interdiction des emballages plastiques... en 2040
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’Anses annonce le retrait de 36 produits à base de glyphosate
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Peuples autochtones : l’accès à la COP bloquée par Extinction Rebellion et Minga
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’usine des « mille vaches » finalement condamnée en appel
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Deux « gardiens de la forêt » assassinés au Brésil
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
100 portraits de Macron brandis à l’envers devant la Tour Eiffel
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2019
L’énergie nucléaire pourrait être exclu de la « finance verte » par le Parlement européen
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
18 associations demandent l’annulation de l’extension de Roissy
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
Des pays de l’Est et les banques s’opposent aux nouveaux objectifs climatiques de l’Europe
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
L’Europe interdit le chlorpyrifos, un pesticide neurotoxique
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Les syndicats appellent à une nouvelle mobilisation mardi 10 décembre
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Engie profiterait du conflit social au Chili pour ne pas fermer sa centrale à charbon
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions Santé
10 décembre 2019
Malgré leur bon score aux élections, les Verts pèsent peu sur les institutions européennes
Info
11 décembre 2019
Manifestation des cheminots : « La grève ne prend pas en otage, elle nous libère ! »
Reportage
10 décembre 2019
En refusant de réglementer la publicité, le gouvernement sacrifie l’écologie
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Pollutions Santé