Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020

Durée de lecture : 1 minute

17 septembre 2019

Alors que le projet de loi de finances (PLF) pour 2020 doit être présenté le 27 septembre en Conseil des ministres, les ministères se sont vu transmettre durant l’été leur feuille de route en matière d’effectifs pour l’an prochain. Selon les informations du Parisien et du Monde, les deux plus fortes baisses (en équivalents temps plein) concerneront le ministère de la Santé et celui de la Transition écologique et solidaire.

Le ministère de l’Écologie devrait ainsi perdre 1,8 % d’effectifs (− 1.769 postes) en 2020 et 5 % (− 4.961 postes) d’ici trois ans. Ces réductions d’effectifs s’ajouteraient ainsi aux précédentes : - 3,7 % entre 2014 et 2015, - 2,9 % entre 2015 et 2016, - 12,2 % entre 2017 et 2019, selon les chiffres donnés par les syndicats.

La CGT, la CFDT, FO et FSU — quatre syndicats représentant des agents du ministère — ont formé un « Conseil de défense du ministère de l’Écologie », qui rappelle, dans un communiqué que « les ministères de la Transition écologique et solidaire, du Transport, de la Cohésion des territoires sont des acteurs indispensables à mobiliser pour mener les politiques publiques nécessaires à une réelle transition écologique et solidaire. Ils regorgent à cet effet de compétences mobilisables qui ne demandent qu’à s’exprimer pour garantir et mettre en œuvre des politiques ambitieuses d’aménagement du territoire intégrant mobilité et habitat durables au service de cette nécessaire transition écologique et solidaire ».

  • Source : communiqué du Conseil de défense du ministère de l’Écologie.
  • Photo : le ministère de l’Économie et des Finances. Flickr
    Télécharger le communiqué :



Documents disponibles

  Sans titre

31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Michel Tibon-Cornillot, penseur du « déferlement des techniques », est mort du Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Au Portugal, les immigrés régularisés le temps de la crise sanitaire
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Coronavirus : une usine d’oxygène fermée par un fonds spéculatif demande sa nationalisation
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Les dépenses françaises pour la bombe atomique pourraient financer 100.000 lits de soins intensifs
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Aux États-Unis, en raison du coronavirus, l’administration suspend les contrôles environnementaux
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En pleine crise du Covid-19, les entreprises se préparent à verser des dividendes record
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En 2018, on pouvait fabriquer 200 millions de masques par an en France
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Plan de relance et aides d’urgence : la justice sociale et l’écologie doivent primer
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Fermeture des marchés : les paysans lancent une carte des alternatives
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Les pangolins sont porteurs de coronavirus liés au SRAS-CoV-2, indique une étude scientifique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
30 mars 2020
Le changement climatique va stimuler les pandémies et autres menaces sur la santé
Enquête
31 mars 2020
En Chine et en Italie, « les premiers foyers épidémiques sont des zones très polluées »
Entretien
30 mars 2020
La viticulture bio s’interroge sur la toxicité du cuivre, pesticide naturel
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Politique