Comment humains et renards cohabitent-ils au bois de Vincennes ?

Durée de lecture : 1 minute

26 mai 2017 / Anaïs Mohamed

Anaïs Mohamed est étudiante en deuxième année de master d’anthropologie, de philosophie et d’éthologie à l’université de Paris-Nanterre. Elle rédige un mémoire intitulé « Ethnozoologie du Bois de Vincennes : Cohabitations interspécifiques et espaces verts urbains. Zoom sur le renard roux ».



Lire aussi : Pourquoi le droit français persécute-t-il le renard ?


Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Animaux

15 janvier 2020
Le déclin de la filière du papier recyclé, un drame social et écologique
Info
14 janvier 2020
Travailleuses détachées dans l’agriculture, elles racontent leur calvaire en France
Info
15 novembre 2019
« Le maintien de l’ordre vise à terroriser et décourager en infligeant des blessures graves »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Animaux