Comment humains et renards cohabitent-ils au bois de Vincennes ?

26 mai 2017 / Anaïs Mohamed



Anaïs Mohamed est étudiante en deuxième année de master d’anthropologie, de philosophie et d’éthologie à l’université de Paris-Nanterre. Elle rédige un mémoire intitulé « Ethnozoologie du Bois de Vincennes : Cohabitations interspécifiques et espaces verts urbains. Zoom sur le renard roux ».




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Pourquoi le droit français persécute-t-il le renard ?


Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Animaux

24 juillet 2017
On doit réduire la consommation de pesticides, mais la Normandie construit un centre géant de stockage
Enquête
22 juillet 2017
5 questions, 5 réponses pour comprendre la multiplication des feux de forêt
Info
24 juillet 2017
Nicolas Hulot, véganisme, féminisme, agriculture biologique… voici l’édito des lectrices et lecteurs
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Animaux