Journal indépendant, en accès libre, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Agriculture

Dans l’Indre, des paysans occupent les terres « accaparées » par un groupe chinois

Ce mercredi 29 août, près de deux cents paysans de la Confédération paysanne ont occupé une parcelle des 1.700 hectares de terres appartenant au groupe chinois Hongyang, à Châtillon-sur-Indre (Indre).

Sur place, les militants ont réalisé une action symbolique de déchaumage et de semis sur ces terres, afin de « dénoncer cet accaparement du foncier qui met en danger l’installation de jeunes paysan-ne-s et participent à la mise en place de véritables fermes-usines, où la production d’une alimentation de qualité n’est pas la priorité », a expliqué le syndicat dans un communiqué.

Cette action fait suite à celle déjà organisée en juin sur le vignoble de Vincent Bolloré dans le Var.

Le groupe Hongyang a également investi cette année pour acquérir 900 hectares dans l’Allier. « Ces chiffres sont à mettre en regard avec la taille moyenne des fermes françaises qui oscille entre 50 à 100 hectares en fonction des régions et des systèmes », peut-on lire dans le communiqué. Le syndicat réclame une loi afin de renforcer le contrôle du foncier.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende