Le quotidien du climat
OBJECTIF :
70 000 €
54285 € COLLECTÉS
78 %
Je fais un don

Dans la Meuse, des gilets jaunes appellent à des assemblées populaires

4 décembre 2018

Le vendredi 30 novembre, le groupe des gilets jaunes de Commercy, en Meuse, a lancé un « appel à des assemblées populaires partout en France ».

Dans une vidéo, ainsi que dans un texte, ils ont expliqué leur démarche : « nous fonctionnons depuis le début avec des assemblées populaires quotidiennes, où chaque personne participe à égalité. Nous avons organisé des blocages de la ville, des stations services, et des barrages filtrants ». Ils ont également construit une cabane sur la place centrale, où ils se retrouvent « tous les jours pour nous organiser, décider des prochaines actions, dialoguer avec les gens, et accueillir celles et ceux qui rejoignent le mouvement ».

Dans leur appel, ils ont refusé de désigner des représentants « qui finiraient forcément par parler à notre place », comme le demande le gouvernement et certaines franges du mouvement des gilets jaunes.

« Ce n’est pas pour mieux comprendre notre colère et nos revendications que le gouvernement veut des représentants, ont-ils estimé. C’est pour nous encadrer et nous enterrer ! Comme avec les directions syndicales, il cherche des intermédiaires, des gens avec qui il pourrait négocier. Sur qui il pourra mettre la pression pour apaiser l’éruption. Des gens qu’il pourra ensuite récupérer et pousser à diviser le mouvement pour l’enterrer. »

D’après eux, le mouvement des gilets jaunes réclame « un système nouveau où ceux qui ne sont rien comme ils disent avec mépris, reprennent le pouvoir sur tous ceux qui se gavent, sur les dirigeants et sur les puissances de l’argent ».

Plutôt que de « céder à l’engrenage de la représentation et de la récupération », ils ont appelé à « créer partout en France des comités populaires, qui fonctionnent en assemblées générales régulières », ainsi que des cabanes ou « maisons du peuple » comme à Saint-Nazaire, pour se retrouver.

  • La vidéo de l’appel :
  • Le contact du groupe de Commercy : giletsjaunescommercy@gmail.com

- Source : courriel à Reporterre.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


11 décembre 2018
Le changement climatique exacerbe les événements météorologiques extrêmes
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Une coalition d’organisations propose de taxer les entreprises d’énergies fossiles
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Les grands pays ne sont pas sur une trajectoire permettant d’éviter un réchauffement à moins de 1,5 °C
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
En Italie, 70.000 personnes ont manifesté contre le Lyon-Turin
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Un avocat pro-entreprises à la tête du ministère brésilien de l’Environnement
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
La Corniche des forts de Romainville décrétée « forêt à défendre »
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
WWF ne participera pas à la marche pour le climat
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
Encore une perquisition près de Bure
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
Les éleveurs de Haute-Savoie demandent la reconnaissance en calamité agricole pour le fourrage
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2018
La lutte contre le changement climatique sauve des vies
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2018
Les émissions mondiales de CO2 ont de nouveau augmenté en 2018
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2018
Deux jours après la « marche pour le climat », la Belgique se dissocie des ambitions européennes
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2018
2017, année record pour les dégâts liés aux intempéries climatiques
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2018
30 scientifiques, dont Jean Jouzel, demandent à Macron un moratoire sur le GCO
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2018
L’Inde en phase avec ses objectifs de la COP21
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Luttes
11 décembre 2018
Gaz de schiste et nucléaire règnent sur la politique énergétique anglaise
Info
10 décembre 2018
Dans le « triangle noir », le charbon polonais a encore de beaux jours devant lui
Reportage
10 novembre 2018
Gabriel, paysan pris à la gorge par une administration aveugle
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Luttes