De lourdes amendes requises contre une éleveuse opposée à l’abattage de ses canards

Durée de lecture : 2 minutes

7 novembre 2018

Dans le procès de l’éleveuse de canards et du syndicat ELB (Euskal Laborarien Batasuna, équivalent de la Confédération paysanne au Pays basque), qui ont fait obstacle à l’abattage de 1.800 canards à Barcus (Pyrénées-Atlantiques), la procureure de la République de Pau, Cécile Gensac, a requis, lundi 5 novembre, des peines d’amende ainsi que de la prison avec sursis.

Pour le non respect des arrêtés ministériels et préfectoraux imposant l’abattage préventif de ses canards, l’éleveuse encourt trois amendes de 400 à 800 €. Pour avoir fait obstacle aux opérations d’abattage, fait qu’elle conteste, une peine de prison de trois mois avec sursis est demandée par le parquet. L’exploitation qu’elle dirige risque une amende de 5.000 € pour l’obstruction, 750 et 1.500 € pour le non-respect des arrêtés.

À l’encontre du syndicat ELB, Cécile Gensac réclame 10.000 € d’amende. « Il vient assumer, revendiquer et se satisfaire des actions menées, eh bien ! qu’il assume jusqu’au bout », a estimé la procureure.

« La procureure réclame de lourdes sanctions pour une action syndicale de lutte contre l’industrialisation de l’agriculture et pour sauvegarder nos pratiques, nos systèmes et nos savoir-faire », a réagi la Confédération paysanne dans un communiqué.

« Reste que les canards en question étaient sains, comme l’avaient confirmé des examens réalisés sur cette ferme. (…) Aujourd’hui, la responsabilité des transports d’animaux vivants dans les systèmes industriels dans la propagation de la grippe aviaire est avérée scientifiquement, contrairement à celle de l’élevage plein air et des systèmes “autarciques”. Autant d’éléments qui n’ont pas été pris en compte dans ce réquisitoire, sourd à la mobilisation citoyenne », poursuit le syndicat.



Lire aussi : Grippe aviaire : le système industriel en est responsable, affirment les éleveurs fermiers


16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Les tribunaux d’arbitrage « déroulent le tapis rouge aux multinationales », selon un rapport
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Bébés sans bras : les experts n’ont pas répondu aux questions
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
L’étiquetage des pays d’origine du miel sera obligatoire dès 2020
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2019
La sécheresse provoque la mort en masse de hêtres dans le Jura suisse
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Jadot, ouvert à des alliances à droite, tancé par la gauche
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Le gouvernement annonce une écotaxe sur les vols au départ de la France
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Le média indépendant « Saxifrage » attaqué en diffamation par un circuit automobile
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2019
Les cours d’eau sont moins bien protégés contre les pollutions, confirme l’administration
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2019
Bruno Le Maire demande un audit sur l’EPR après les déboires du chantier de Flamanville
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2019
Un groupe de militants écologistes illégalement emprisonné en Iran
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2019
Un 95e portrait de Macron a été décroché
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture
4 juillet 2019
Amazon grandit, l’environnement pâtit
Enquête
9 juillet 2019
Ceux qui aiment le raisonnement scientifique devraient être pour l’homéopathie
Tribune
8 juillet 2019
Un grand merci, ami(e)s lectrices et lecteurs ! Reporterre va bien
Édito


Sur les mêmes thèmes       Agriculture