De plus en plus de tortues femelles au nord de la Grande Barrière de corail

12 janvier 2018

La grande majorité des tortues vertes (Chelonia mydas) qui évoluent au nord de la Grande Barrière de corail australienne sont désormais des femelles. Pour les chercheurs, ce phénomène résulte de la hausse des températures dans cette zone : « Le changement climatique affecte les espèces et les écosystèmes du monde entier. L’impact de la hausse des températures est particulièrement visible chez les espèces dont (...) le sexe d’un spécimen est déterminé par la température d’incubation durant le développement embryonnaire », notent les scientifiques dans une étude parue le 8 janvier 2018 dans la revue Current Biology.

Grâce à des tests d’endocrinologie et génétiques, ils ont pu identifier le sexe des tortues vertes et les origines de leur pouponnière. Selon les résultats, 99,1 % des juvéniles, 99,8 % des jeunes adultes et 86,8 % des adultes étudiés au nord de la Grande Barrière étaient des femelles contre 69 % au sud, plus froid. La plupart des 200.000 tortues vertes du nord de la GrandeBarrière sont donc désormais des femelles, ce qui pourrait menacer cette population parmi les plus importantes au monde.

« Les tortues vertes du nord de la Grande Barrière ont produit principalement des femelles pendant les vingt dernières années », déplore Michael Jensen, un biologiste de l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA), principal auteur de cette étude. Ce phénomène, couplé avec deux récents blanchissements coup sur coup de la Grande Barrière de corail pour la première fois dans les annales, montrent que ces récifs coralliens et les écosystèmes en dépendant sont en première ligne du réchauffement planétaire, juge Dermot O’Gorman, directeur général du Fonds mondial pour la nature en Australie.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Grande barrière de corail : l’impact du blanchissement plus grave que prévu



19 avril 2019
Notre-Dame, site désormais pollué par le plomb ?
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4
Lire sur reporterre.net
18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
Le tribunal suspend les travaux de la déviation de Beynac, en Dordogne
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
La période d’avril 2018 à mars 2019 est la plus chaude jamais enregistrée en Europe et à l’échelle mondiale
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
Grenouilles et crapauds menacés d’extinction à cause d’un champignon
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux Eau, mers et océans

THEMATIQUE    Climat
20 avril 2019
Trois photographes racontent leur démarche face à la crise écologique
Info
19 avril 2019
7e leçon des jeunes au gouvernement : place à l’éco-construction
Tribune
20 avril 2019
Deux mille activistes du climat ont bloqué « la République des pollueurs »
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Animaux Eau, mers et océans



Sur les mêmes thèmes       Climat