Débat public sur les déchets nucléaires : la CNDP rappelle le gouvernement à ses devoirs

Durée de lecture : 1 minute

9 novembre 2018



Lors de sa séance plénière du 7 novembre, la Commission national du débat public (CNDP) a lancé un avertissement au gouvernement. « La Commission attire l’attention du Gouvernement sur les risques d’incohérence du calendrier, écrit-elle dans un communiqué : le maître d’ouvrage n’ayant pas encore signé la convention financière permettant de lancer le débat public, il est impossible que le PNGMDR [Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs] soit approuvé dans des délais raisonnables au regard de la période triennale 2019-2021 du prochain plan. » La Commission a demandé 1,4 million d’euros pour pouvoir mener le débat dans de bonnes conditions. Elle espère que cette somme sera débloquée d’ici la fin de l’année, le débat pouvant alors commencer en janvier.

« En outre, poursuit le communiqué, la Commission a réaffirmé la nécessité que le dossier du maître d’ouvrage (DMO) soit suffisamment complet, accessible et compréhensible pour que le droit à l’information et à la participation du public (articles 4, 5, 6 de la Convention d’Aarhus et le II de l’article L.120-1 du code de l’environnement) soit respecté. » Le gouvernement ne semble en effet pas indiquer dans le dossier toutes les options possibles, par exemple celle de l’abandon de Cigéo.





Lire aussi : Chantal Jouanno : « Ce n’est pas au décideur d’éclairer le public, c’est au public d’éclairer le décideur »


23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Sénateurs et députés s’accordent sur la loi Asap, une nouvelle entaille dans le droit de l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Changement d’heure : des ONG demandent un retour à « l’heure naturelle »
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Aux États-Unis, les opérateurs de gaz de schiste laissent fuir le méthane, suite au Covid
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Des inondations ont tué au moins 111 personnes au Vietnam
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
L’entreprise Nokia va déployer la 4G sur la Lune
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Le gouvernement suspend l’utilisation des masques Dim
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Avec l’uranium appauvri, le volume des déchets radioactifs français grossit encore, estime l’ASN
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
La pollution de l’air coûte 943 euros par an et par Français
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Agriculture, urbanisation : le déclin de la biodiversité se poursuit en Europe
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

24 octobre 2020
États-Unis : mais pourquoi votent-ils Trump ?
Reportage
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
23 octobre 2020
En Côte d’Ivoire, la bio-architecture, solution face au tout-béton ?
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires