Des actionnaires de Total lui enjoignent de respecter l’Accord de Paris

Durée de lecture : 2 minutes

16 avril 2020



Onze actionnaires du groupe Total, dont La Banque Postale, le Crédit Mutuel Asset Management et les Assurances du Crédit Mutuel ou encore Meeschaert, ont déposé mardi 14 avril une résolution climat auprès du Conseil d’administration de l’entreprise.

« Pour la première fois, des investisseurs se mobilisent pour pousser le premier émetteur de gaz à effet de serre du CAC 40 à se transformer de manière à répondre à l’urgence climatique », a salué dans un communiqué Lucie Pinson, directrice de l’ONG Reclaim Finance.

Cette résolution demande à l’entreprise « d’aligner ses activités avec les objectifs de l’Accord de Paris, en précisant un plan d’action avec des étapes intermédiaires pour fixer des objectifs de réduction en valeur absolue des émissions, directes ou indirectes, de gaz à effet de serre (...) et les moyens mis en œuvre par la Société pour atteindre ces objectifs ». Cette résolution est maintenant soumise à l’approbation du Conseil d’administration de Total puis, si elle est acceptée, devra être votée lors de la prochaine Assemblée générale, le 29 mai prochain.

« Si elle était adoptée à la prochaine Assemblée générale, cette résolution entraînera de fait un changement drastique de stratégie pour le pétrolier. Ces deux dernières années, Total a timidement diversifié ses activités afin de réduire petit à petit sa dépendance à la manne pétrolière tout en maintenant le plus longtemps possible son business model », a dit Edina Ifticene, chargée de campagne pétrole pour Greenpeace France, dans le communiqué.

Pour respecter cette résolution, Total devrait dès 2020 désinvestir massivement de projets d’exploration en hydrocarbures — pétrole et gaz — et surtout renoncer à ouvrir de nouveaux gisements. D’après le think tank Carbon tracker, Total devrait réduire sa production de 35 % d’ici 2040 pour aligner sa politique sur un scénario compatible avec l’Accord de Paris. Atteindre la neutralité carbone d’ici à 2050 nécessiterait également la fermeture des infrastructures fossiles en opération d’ici le milieu du siècle.

- Source : Greenpeace.
- Photo : La tour Total, siège de la multinationale, dans le quartier d’affaires La Défense. Flickr (dany13/CC BY 2.0)





Lire aussi : Total assigné en justice pour manquement à son devoir de vigilance climatique


28 octobre 2020
Le plus grand dépôt de méthane gelé de l’Arctique commencerait à se libérer
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les cinq décrocheurs de portraits d’Emmanuel Macron relaxés à Auch
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les banques françaises investissent massivement dans des secteurs climaticides
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
A Lyon, le squat accueillant des migrants a été expulsé
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les sénateurs vont se prononcer sur les néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
L’Europe exporte trop de véhicules d’occasion polluants, selon l’ONU
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Les Chiliens votent en faveur d’une nouvelle Constitution
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires va entrer en vigueur
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Sénateurs et députés s’accordent sur la loi Asap, une nouvelle entaille dans le droit de l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Changement d’heure : des ONG demandent un retour à « l’heure naturelle »
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
28 octobre 2020
Peste porcine, grippe aviaire… L’élevage industriel, source d’explosions épidémiques
Tribune
28 octobre 2020
Dans le Gard, la délicate cohabitation avec un géant des pesticides
Reportage
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Climat