Des activistes ont dénoncé le partenariat Total-Polytechnique lors du conseil d’administration de l’école

Durée de lecture : 1 minute

12 mars 2020



Vers 8h45 jeudi 12 mars, à Saclay, une soixantaine d’activistes et militants de Greenpeace France, des Amis de la Terre France et d’Action Climat Paris ont dénoncé le projet d’implantation d’un bâtiment d’une des directions de Total au cœur de l’école Polytechnique.

A l’occasion de la réunion du Conseil d’administration de l’école Polytechnique, tenue en présence de Patrick Pouyanné, PDG de Total, ils ont déployé des banderoles déclarant « Total : O.P.A sur le climat » ou encore « Polytechnique, pas à vendre », tandis qu’à l’extérieur du bâtiment, des activistes ont déployé une banderole de 30 mètres portant le message « Total : main basse sur Polytechnique ».

« Ce bâtiment sponsorisé par Total est clairement un cheval de Troie de la multinationale du pétrole dans une école où sont, entre autres, formés les futurs décideurs de la politique énergétique française et futurs cadres de l’industrie, dénonce Edina Ifticène, chargée de campagne pétrole chez Greenpeace France. Ces derniers pourront occuper des postes de conseillers dans les cabinets ministériels, de hauts fonctionnaires dans l’administration ou encore de direction dans les entreprises du secteur. La direction de Polytechnique et ses administrateurs doivent renoncer à cautionner l’agenda du géant pétrolier, qui consiste aujourd’hui à freiner la transition énergétique et la lutte contre le changement climatique. »

  • Source : Communiqué de Greenpeace
  • Photo : Jérémie Jung / Greenpeace




Lire aussi : À Polytechnique, la greffe avec Total ne prend pas


13 juillet 2020
Une partie du plastique européen est rejeté dans les océans en Asie
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2020
La production de pétrole de schiste a atteint son pic aux Etats-Unis
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2020
Aux États-Unis, victoire des Sioux contre un oléoduc géant
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2020
La baleine franche de l’Atlantique Nord est au bord de l’extinction
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Pollution de l’air : le Conseil d’État ordonne au gouvernement d’agir, sous astreinte de 10 millions d’euros par semestre
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Lubrizol poursuit sa réouverture progressive, au grand dam des associations et élus locaux
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Budget : les députés ne prennent pas en compte les mesures de la Convention climat
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
La justice condamne la construction illégale du barrage de Caussade
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Projet T4 de terminal à Roissy : 0/20, à revoir, selon l’Autorité environnementale
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Le projet de Center Parcs à Roybon est abandonné, grâce aux luttes
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie Luttes
15 mai 2020
Masques : l’État méprise l’organisation spontanée des couturières
Alternatives
11 juillet 2020
Politiques, grands patrons, paysans... « La cause animale est transpartisane »
Entretien
11 juillet 2020
Antennes téléphoniques : des enfants italiens invoquent le principe de précaution
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Énergie Luttes