Des agriculteurs de la FNSEA défendent le glyphosate sur les Champs-Élysées

Durée de lecture : 1 minute

22 septembre 2017



Environ 250 agriculteurs se sont rassemblés vendredi 22 septembre à l’aube sur les Champs-Élysées à Paris pour protester contre la politique agricole du gouvernement. À l’appel des fédérations départementales de la FDSEA (la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles), premier syndicat agricole, et de l’organisation des Jeunes agriculteurs, ils manifestent notamment contre la volonté du ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, d’interdire le pesticide glyphosate.

Les éleveurs et les céréaliers, rassemblés à l’angle des Champs-Élysées et de l’avenue de Marigny, ont déversé de la paille sur la chaussée, sur laquelle, vêtus de noir, ils se sont allongés. Frédéric Arnoult, président de Jeunes agriculteurs d’Île-de-France, a déclaré que « M. Macron veut être le M. Propre du monde mais est le fossoyeur de l’agriculture » et a ajouté : « Comment on peut vouloir vendre du rêve aux Français sur une alimentation saine, alors qu’on nous enlève nos moyens de production ? »

La France entend s’opposer le 4 octobre prochain au renouvellement de l’autorisation par l’Union européenne de cet herbicide présent notamment dans le Roundup de Monsanto (un herbicide). En juillet, la Commission européenne a proposé le renouvellement pour dix ans de la licence du glyphosate qui expire fin 2017. Le vote sur l’autorisation de cet herbicide, le plus répandu en Europe, pourrait avoir lieu le 5 ou 6 octobre au sein d’un comité d’experts. La France a annoncé qu’elle voterait contre la proposition de la Commission. Elle a une position clé car une majorité qualifiée est requise.





Lire aussi : Du glyphosate retrouvé dans la moitié des aliments testés par une ONG


11 juillet 2020
La baleine franche de l’Atlantique nord est au bord de l’extinction
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Pollution de l’air : le Conseil d’État ordonne au gouvernement d’agir, sous astreinte de 10 millions d’euros par semestre
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Lubrizol poursuit sa réouverture progressive, au grand dam des associations et élus locaux
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Budget : les députés ne prennent pas en compte les mesures de la Convention climat
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
La justice condamne la construction illégale du barrage de Caussade
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Projet T4 de terminal à Roissy : 0/20, à revoir, selon l’Autorité environnementale
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Le projet de Center Parcs à Roybon est abandonné, grâce aux luttes
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

10 juillet 2020
EPR : la Cour des comptes étrille la filière nucléaire
Info
11 juillet 2020
Antennes téléphoniques : des enfants italiens invoquent le principe de précaution
Tribune
10 juillet 2020
En Allemagne, le militant Loïc Schneider condamné à trois ans de prison
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Pesticides