Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Santé

Des molécules dangereuses dans 185 cosmétiques usuels

185 produits cosmétiques useuls (dentifrices, shampoings, déodorants) contiennent des substances préoccupantes du fait de leur caractère toxique, allergisant, irritant ou perturbateur endocrinien, révèle une base de données de l’UFC-Que Choisir mise en ligne lundi 22 février.

Ainsi, 62 produits testés contiennent des allergènes, dont 55 de la methylisothiazolinone (MIT), d’autant plus irritante qu’elle est fréquemment ajoutée à des produits non rincés. 101 produits contiennent des perturbateurs endocriniens, dont 44 sous la forme d’ethylhexyl-methoxycinnamate, un filtre UV perturbant le fonctionnement oestrogénique et thyroïdien.

En l’absence d’encadrement réglementaire, le consommateur ne peut pas se fier à la mention « hypoallergénique ». En effet, l’UFC-Que Choisir a retrouvé de la MIT, nommée allergène de l’année 2013 par les dermatologues, dans un lait de toilette, une crème pour bébé et des nettoyants féminins portant cette inscription.

-  Source : UFC-Que Choisir

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende