Je fais un don
OBJECTIF :
120 000 €
1703
COLLECTÉS
3 %

Des pesticides dans le muesli du matin

13 octobre 2016

Dans une étude publiée mardi 12 octobre, l’association Générations Futures pointe la présence de résidus de pesticides dans des mueslis aux fruits non bio.

Générations Futures, spécialisée dans l’étude des dangers liés aux pesticides et aux OGM, affirme que ces mueslis contiennent en moyenne 9,4 résidus de pesticides, dont 5,4 suspectés d’être des perturbateurs endocriniens.

Cependant, pour une consommation de 50 à 100 grammes par jour de produit, « aucune dose journalière admissible » ne semble être dépassée, précise-t-elle.

Aucun résidu n’a en revanche été trouvé dans cinq échantillons de mueslis bio analysés, indique l’ONG.

L’ONG a fait analyser 15 mueslis et produits assimilés non bio et cinq bio, achetés dans des supermarchés dans les Hauts-de-France. Ils appartiennent à de grandes marques (Kellogg’s, Nestlé, Jordans...) ou des marques de distributeurs (Auchan, Leclerc, Carrefour...).

« Dans les 15 échantillons non bio testés, 141 résidus ont été retrouvés au total, dont 70 ont pu être quantifiés », indique Générations Futures. « Parmi ces 141 résidus, 81 sont des perturbateurs endocriniens suspectés, soit 57,44% du total ».

Le nombre maximum de résidus trouvés dans un échantillon non bio s’est établi à 14, le nombre minimal à six, indique encore l’enquête.

Une molécule, le pyriméthanil, a été détectée dans tous les échantillons non bio analysés. Selon l’ONG, ce fongicide utilisé en viticulture est « classé cancérigène possible » aux États-Unis.

- Source : La Dépêche

- Lien vers l’étude de Générations futures




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Qu’est-ce qui a vous choqué dans votre enquête sur les perturbateurs endocriniens ?


24 mai 2018
Les circonstances dans lesquelles Maxime a perdu sa main se précisent
Lire sur reporterre.net
24 mai 2018
Le politique qui a lancé l’abattage massif d’arbres en Corrèze va être décoré par l’État
Lire sur reporterre.net
23 mai 2018
Le secret des affaires revient à l’Assemblée
Lire sur reporterre.net
23 mai 2018
Deux mois de prison avec sursis pour deux militants opposés au projet GCO de Strasbourg
Lire sur reporterre.net
23 mai 2018
L’enquête publique sur l’incinérateur d’Ivry-Paris XIII est ouverte
Lire sur reporterre.net
23 mai 2018
EDF prépare un nouvel EPR
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
Une commission d’enquête européenne en Bretagne sur l’importation de maïs toxique
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
30 ONG lancent une pétition pour la sortie du glyphosate en trois ans
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
Un cheminot se suicide sur son lieu de travail
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
À Notre-Dame-des-Landes, un homme grièvement blessé à la main par une grenade
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
La France s’oppose à un moratoire européen sur la chasse à la tourterelle des bois
Lire sur reporterre.net
18 mai 2018
Des militants dans les arbres en soutien aux opposants à Cigéo
Lire sur reporterre.net
18 mai 2018
Les Naturalistes en lutte « remercient » Nicolas Hulot d’avoir protégé la biodiversité de la Zad
Lire sur reporterre.net
18 mai 2018
Ségolène Royal tacle Nicolas Hulot sur son renoncement sur l’huile de palme
Lire sur reporterre.net
18 mai 2018
Intrusion de militants de Greenpeace dans une centrale : verdict le 28 juin
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

24 mai 2018
Le parti de M. Macron risque d’imposer le secret des affaires, qui restreint la liberté d’informer
Info
24 mai 2018
Sur la piste des serpents et grenouilles, sentinelles du changement climatique
Reportage
24 mai 2018
Des opposants aux déchets nucléaires jugés sous haute surveillance policière
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides