Faire un don
48211 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
60 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Des pesticides dans le muesli du matin

Durée de lecture : 1 minute

13 octobre 2016

Dans une étude publiée mardi 12 octobre, l’association Générations Futures pointe la présence de résidus de pesticides dans des mueslis aux fruits non bio.

Générations Futures, spécialisée dans l’étude des dangers liés aux pesticides et aux OGM, affirme que ces mueslis contiennent en moyenne 9,4 résidus de pesticides, dont 5,4 suspectés d’être des perturbateurs endocriniens.

Cependant, pour une consommation de 50 à 100 grammes par jour de produit, « aucune dose journalière admissible » ne semble être dépassée, précise-t-elle.

Aucun résidu n’a en revanche été trouvé dans cinq échantillons de mueslis bio analysés, indique l’ONG.

L’ONG a fait analyser 15 mueslis et produits assimilés non bio et cinq bio, achetés dans des supermarchés dans les Hauts-de-France. Ils appartiennent à de grandes marques (Kellogg’s, Nestlé, Jordans...) ou des marques de distributeurs (Auchan, Leclerc, Carrefour...).

« Dans les 15 échantillons non bio testés, 141 résidus ont été retrouvés au total, dont 70 ont pu être quantifiés », indique Générations Futures. « Parmi ces 141 résidus, 81 sont des perturbateurs endocriniens suspectés, soit 57,44% du total ».

Le nombre maximum de résidus trouvés dans un échantillon non bio s’est établi à 14, le nombre minimal à six, indique encore l’enquête.

Une molécule, le pyriméthanil, a été détectée dans tous les échantillons non bio analysés. Selon l’ONG, ce fongicide utilisé en viticulture est « classé cancérigène possible » aux États-Unis.

- Source : La Dépêche

- Lien vers l’étude de Générations futures



Lire aussi : Qu’est-ce qui a vous choqué dans votre enquête sur les perturbateurs endocriniens ?


13 décembre 2019
Un méga projet d’usine à biomasse abandonné dans le Limousin
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2019
Appel à sortir du Traité de l’énergie, instrument aux mains des multinationales
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2019
Le parc naturel régional du Morvan renonce à ses exigences sur la gestion forestière
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
L214 dénonce la production de foie gras, une « pure cruauté »
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Paris bonne élève, Marseille dans le rouge : que font les villes françaises contre la pollution de l’air ?
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
La calotte glaciaire du Groenland fond sept fois plus vite que prévu
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Les États-Unis ont fortement réduit les moyens des agences de protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2019
Les députés votent l’interdiction des emballages plastiques... en 2040
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’Anses annonce le retrait de 36 produits à base de glyphosate
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Peuples autochtones : l’accès à la COP bloquée par Extinction Rebellion et Minga
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’usine des « mille vaches » finalement condamnée en appel
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Deux « gardiens de la forêt » assassinés au Brésil
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
100 portraits de Macron brandis à l’envers devant la Tour Eiffel
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2019
L’énergie nucléaire pourrait être exclu de la « finance verte » par le Parlement européen
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
18 associations demandent l’annulation de l’extension de Roissy
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

12 décembre 2019
Le « pacte vert » européen croit encore en la croissance verte
Info
12 décembre 2019
Le crime d’écocide, bientôt dans la loi ?
Info
12 décembre 2019
La bataille pour les retraites est une bataille écologique
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Pesticides