Je fais un don
OBJECTIF : 55 000 €
28404 €   COLLECTÉS
52 %

Des pesticides dans le muesli du matin

13 octobre 2016



Dans une étude publiée mardi 12 octobre, l’association Générations Futures pointe la présence de résidus de pesticides dans des mueslis aux fruits non bio.

Générations Futures, spécialisée dans l’étude des dangers liés aux pesticides et aux OGM, affirme que ces mueslis contiennent en moyenne 9,4 résidus de pesticides, dont 5,4 suspectés d’être des perturbateurs endocriniens.

Cependant, pour une consommation de 50 à 100 grammes par jour de produit, « aucune dose journalière admissible » ne semble être dépassée, précise-t-elle.

Aucun résidu n’a en revanche été trouvé dans cinq échantillons de mueslis bio analysés, indique l’ONG.

L’ONG a fait analyser 15 mueslis et produits assimilés non bio et cinq bio, achetés dans des supermarchés dans les Hauts-de-France. Ils appartiennent à de grandes marques (Kellogg’s, Nestlé, Jordans...) ou des marques de distributeurs (Auchan, Leclerc, Carrefour...).

« Dans les 15 échantillons non bio testés, 141 résidus ont été retrouvés au total, dont 70 ont pu être quantifiés », indique Générations Futures. « Parmi ces 141 résidus, 81 sont des perturbateurs endocriniens suspectés, soit 57,44% du total ».

Le nombre maximum de résidus trouvés dans un échantillon non bio s’est établi à 14, le nombre minimal à six, indique encore l’enquête.

Une molécule, le pyriméthanil, a été détectée dans tous les échantillons non bio analysés. Selon l’ONG, ce fongicide utilisé en viticulture est « classé cancérigène possible » aux États-Unis.

- Source : La Dépêche

- Lien vers l’étude de Générations futures




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Qu’est-ce qui a vous choqué dans votre enquête sur les perturbateurs endocriniens ?


15 décembre 2017
L’Europe adopte une nouvelle définition des perturbateurs endocriniens
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2017
L’inégalité a partout beaucoup augmenté depuis 35 ans
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2017
Que Choisir envoie Ouibus et Flixbus au tribunal
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2017
Scandale Lactalis : le père d’un bébé de deux mois porte plainte
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2017
À Marseille, la destruction des vestiges grecs de la Corderie a commencé
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
Un nouvel aéroport coûterait beaucoup plus cher que rénover celui de Nantes
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
Un leader paysan colombien assassiné
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
Au Panthéon : « Pas un euro de plus » pour les énergies fossiles
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2017
À Science Po, des étudiants dénoncent le partenariat avec Total
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2017
La FAO lance une carte mondiale des sols, qui sont une clé pour le climat
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2017
Trump a ouvert une réserve naturelle à l’exploitation minière sous la pression d’industriels
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2017
Budget : la biodiversité ponctionnée au profit des équipements sportifs
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2017
Une étude scientifique montre que l’agriculture bio pourrait nourrir le monde à 100 %
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2017
La Californie ravagée par un gigantesque incendie
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2017
L’ASN autorise le redémarrage de la centrale nucléaire du Tricastin
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

15 décembre 2017
VIDEO -Les écologistes soutiennent Reporterre
Tribune
15 décembre 2017
« Affirmer solennellement que le Mont Fuji n’existe pas »
Chronique
13 décembre 2017
Notre-Dame-des-Landes : avant le rapport des médiateurs, tout ce qui s’est passé depuis deux ans
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides