Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Climat

Des scientifiques vont passer un an piégés dans les glaces de l’Arctique

L’expédition polaire Mosaic, qui s’apprête à prendre le large, va amener des centaines de chercheurs au cœur de la région Arctique. A la dérive avec un iceberg, ils vont tenter de comprendre la crise climatique qui s’y déroule.

Cette expédition durera une année entière. Elle mobilise des scientifiques provenant de 19 pays différents, pour un budget total de 150 millions de dollars (environ 135 millions d’euros). Ce sera la plus grande et la plus longue expédition de l’histoire en Arctique.

L’expédition se déroulera principalement à bord d’un brise-glace allemand, le Polarstern, mais quatre brise-glaces supplémentaires envoyés par la Suède, la Russie et la Chine achemineront ponctuellement du personnel et des provisions.

Le navire devait quitter le port norvégien de Tromsø vendredi 20 septembre et aller se positionner sur le courant océanique de dérive transpolaire pour ensuite flotter, piégé dans la glace pendant un an, jusqu’au Groenland.

Les scientifiques étudieront le phytoplancton et les algues en travaillant à la lumière rouge car la lumière blanche pourrait perturber le cycle saisonnier de ces organismes.

Source : National Geographic

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende