Hervé Kempf, rédacteur en chef / © Mathieu Génon

« Une presse critique, indépendante et d’investigation…

…est la pierre angulaire de toute démocratie. Elle doit avoir une indépendance suffisante vis-à-vis des intérêts particuliers pour être audacieuse et curieuse, sans crainte ni faveur. » Nelson Mandela

1 donateurs soutiennent Reporterre ce mois-ci.

Objectif de 10 000 donateurs

Soutenez la presse indépendante,
faites un don en 2 minutes à Reporterre, même pour 1 €.

Soutenir le journal

Des scientifiques vont passer un an piégés dans les glaces de l’Arctique

Durée de lecture : 1 minute

21 septembre 2019



L’expédition polaire Mosaic, qui s’apprête à prendre le large, va amener des centaines de chercheurs au cœur de la région Arctique. A la dérive avec un iceberg, ils vont tenter de comprendre la crise climatique qui s’y déroule.

Cette expédition durera une année entière. Elle mobilise des scientifiques provenant de 19 pays différents, pour un budget total de 150 millions de dollars (environ 135 millions d’euros). Ce sera la plus grande et la plus longue expédition de l’histoire en Arctique.

L’expédition se déroulera principalement à bord d’un brise-glace allemand, le Polarstern, mais quatre brise-glaces supplémentaires envoyés par la Suède, la Russie et la Chine achemineront ponctuellement du personnel et des provisions.

Le navire devait quitter le port norvégien de Tromsø vendredi 20 septembre et aller se positionner sur le courant océanique de dérive transpolaire pour ensuite flotter, piégé dans la glace pendant un an, jusqu’au Groenland.

Les scientifiques étudieront le phytoplancton et les algues en travaillant à la lumière rouge car la lumière blanche pourrait perturber le cycle saisonnier de ces organismes.

Source : National Geographic





Lire aussi : Le recul brutal de la banquise arctique étonne les scientifiques


4 décembre 2020
À Bercy, une action militante pour dire « stop à Amazon »
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2020
Fin de l’enquête pour « association de malfaiteurs » à Bure
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2020
Le Conseil constitutionnel valide les dispositions affaiblissant le droit de l’environnement dans la loi Asap
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2020
Les professionnels de la petite enfance mobilisés contre la loi Asap
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2020
Un week-end de mobilisation pour défendre l’instruction en famille
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2020
Pour l’ASN, la prolongation de la durée de vie des réacteurs à 50 ans est possible sous conditions
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2020
Deux décrocheurs de portrait présidentiel relaxés à Strasbourg
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2020
L’entreprise POMA visée par des antinucléaires
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2020
Un écolo suisse en procès pour une « visite touristique » militante
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2020
60 associations appellent à rendre obligatoire la rénovation énergétique des logements
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2020
Brésil : La déforestation en Amazonie brésilienne a atteint un record en 2020
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Loi Sécurité globale : le timide recul du gouvernement
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Le gouvernement voudrait intégrer la restructuration d’EDF et la reforme du Code minier au projet de loi Convention citoyenne
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Huit associations déposent plainte contre des pesticides plus toxiques qu’annoncé
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
L’Australie est en pleine canicule
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

THEMATIQUE    Climat
28 octobre 2020
Dans le Gard, la délicate cohabitation avec un géant des pesticides
Reportage
3 décembre 2020
Sans les femmes, la réponse au défi écologique est partielle
Tribune
3 décembre 2020
La prolifération des sangliers, un casse-tête écologique
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans



Sur les mêmes thèmes       Climat