Le recul brutal de la banquise arctique étonne les scientifiques

Durée de lecture : 2 minutes

2 janvier 2017

Son recul est tel qu’il en surprend la communauté scientifique. Depuis le mois de novembre, la banquise a enregistré une perte de plus de trois millions de kilomètres carrés par rapport à la moyenne 1981-2010. C’est un recul inédit en plus de trente ans d’observations, selon les données du National Snow and Ice Data Center (NSIDC) américain, rapporte le quotidien Le Monde (abonnés) le 29 décembre dernier. Par rapport à la moyenne établie jusqu’à présent, c’est presque 20 % de la banquise mondiale qui a fondu en un temps record.

En Arctique, cela s’explique par des températures trop élevées. Le climatologue Anders Levermann, de l’Institut de recherche sur l’impact du climat de Potsdam en Allemagne, a indiqué au Monde que « sur la quasi-totalité de l’année, on est très au-dessous de la variabilité naturelle et cela surprend beaucoup de collègues. C’est une situation époustouflante ». Du côté de l’Antarctique, c’est l’entrée dans le printemps austral qui a provoqué une réduction brutale de la surface de glace.

Si les scientifiques parviennent à expliquer ce recul brutal, il n’est pas chose aisée pour eux de prévoir comment la banquise va se comporter dans les prochaines décennies. « La banquise fait partie de ce que nous avons le plus de mal à modéliser, a confié Jérôme Weiss, chercheur à l’Institut des sciences de la Terre de Grenoble, spécialiste des modèles de glace de mer, au Monde. En particulier, nous ne parvenons pas à bien simuler les propriétés mécaniques de la glace, ni à représenter les mares de fonte qui se forment en été à sa surface et qui, en absorbant plus de rayonnement solaire, accélèrent sa disparition. »



Lire aussi : En Arctique, des températures supérieures de 20 °C aux normales saisonnières


17 octobre 2019
Cambriolée, la rédaction de Streetpress a besoin de soutien
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Dans les lacs, les algues se multiplient à cause du changement climatique
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Un écologiste assassiné en Indonésie
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
La pêche électrique détruit les écosystèmes, confirme une étude
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
Les décrocheurs parisiens de portraits de Macron condamnés à 500 € d’amende
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Google a financé des groupes climato-sceptiques
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
De la viande provoque trois morts en Allemagne, deux départements français en ont importé
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Le gouvernement projette la construction de six réacteurs EPR
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
GCO : trois militants absous par la justice
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
La France déroge à l’interdiction des rejets en mer
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Les dirigeants indépendantistes catalans condamnés à 9 ans de prison ou plus
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Au Japon, le typhon Hagibis a dispersé des sacs de terres radioactives de Fukushima
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Dumar Noe Mestizo, artiste et militant autochtone de 24 ans, a été tué en Colombie
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
La surexploitation des nappes phréatiques tue les rivières
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
16 octobre 2019
La carte des luttes contre les grands projets inutiles
Enquête
18 octobre 2019
Pour 2020, un budget d’un vert bien pâle
Info
17 octobre 2019
Au Rojava kurde, on attaque aussi une manière de vivre libre
Entretien


Sur les mêmes thèmes       Climat