Le recul brutal de la banquise arctique étonne les scientifiques

2 janvier 2017



Son recul est tel qu’il en surprend la communauté scientifique. Depuis le mois de novembre, la banquise a enregistré une perte de plus de trois millions de kilomètres carrés par rapport à la moyenne 1981-2010. C’est un recul inédit en plus de trente ans d’observations, selon les données du National Snow and Ice Data Center (NSIDC) américain, rapporte le quotidien Le Monde (abonnés) le 29 décembre dernier. Par rapport à la moyenne établie jusqu’à présent, c’est presque 20 % de la banquise mondiale qui a fondu en un temps record.

En Arctique, cela s’explique par des températures trop élevées. Le climatologue Anders Levermann, de l’Institut de recherche sur l’impact du climat de Potsdam en Allemagne, a indiqué au Monde que « sur la quasi-totalité de l’année, on est très au-dessous de la variabilité naturelle et cela surprend beaucoup de collègues. C’est une situation époustouflante ». Du côté de l’Antarctique, c’est l’entrée dans le printemps austral qui a provoqué une réduction brutale de la surface de glace.

Si les scientifiques parviennent à expliquer ce recul brutal, il n’est pas chose aisée pour eux de prévoir comment la banquise va se comporter dans les prochaines décennies. « La banquise fait partie de ce que nous avons le plus de mal à modéliser, a confié Jérôme Weiss, chercheur à l’Institut des sciences de la Terre de Grenoble, spécialiste des modèles de glace de mer, au Monde. En particulier, nous ne parvenons pas à bien simuler les propriétés mécaniques de la glace, ni à représenter les mares de fonte qui se forment en été à sa surface et qui, en absorbant plus de rayonnement solaire, accélèrent sa disparition. »




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : En Arctique, des températures supérieures de 20 °C aux normales saisonnières


27 février 2017
En Alaska, des milliers de m3 de gaz naturel s’échappent d’un gazoduc sous-marin
Lire sur reporterre.net
25 février 2017
Marine Le Pen veut faire l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes
Lire sur reporterre.net
25 février 2017
L’ex porte-parole de Nicolas Hulot, Matthieu Orphelin, décide de soutenir Macron
Lire sur reporterre.net
24 février 2017
Antoine Waechter critique l’abandon de Jadot et veut être le candidat écologiste
Lire sur reporterre.net
24 février 2017
12 associations demandent un moratoire sur les forages en mer
Lire sur reporterre.net
23 février 2017
La Confédération paysanne attaque le Scot, imprécis sur la consommation de terres
Lire sur reporterre.net
23 février 2017
Les EPR chinois prennent eux aussi du retard
Lire sur reporterre.net
22 février 2017
Une centaine de députés saisissent le Conseil constitutionnel contre le Ceta
Lire sur reporterre.net
20 février 2017
Jusqu’à 200 euros d’aide pour l’achat d’un vélo électrique
Lire sur reporterre.net
20 février 2017
Pas d’accord entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon
Lire sur reporterre.net
18 février 2017
Les émissions de gaz à effet de serre de la France en baisse de 16 % entre 1990 et 2014
Lire sur reporterre.net
18 février 2017
Nouvelle vidéo de L214 dans un abattoir de cochons
Lire sur reporterre.net
18 février 2017
Evincés par Lactalis, cinq agriculteurs ont trouvé une nouvelle laiterie
Lire sur reporterre.net
17 février 2017
Bruxelles adresse un dernier avertissement à la France pour la pollution au dioxyde d’azote
Lire sur reporterre.net
17 février 2017
La candidate citoyenne, Charlotte Marchandise, cherche ses parrainages d’élus
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
27 février 2017
Quand le gouvernement et la FNSEA redessinent la carte des cours d’eau
Enquête
27 février 2017
L’asphyxie paradoxale du parti écologiste
Edito
25 février 2017
« Le plan de la France insoumise est animé par l’idée qu’il y a urgence écologique »
Entretien


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Climat